Omnes Vulnerant, Ultima Necat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bal Nuptial : les terrasses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marielle
Intendante de Ségur
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Bal Nuptial : les terrasses   Dim 27 Jan - 14:28


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Jeu 31 Jan - 20:32

Un air frais et nocturne, une musique chantante et sonnante sur un air plus ténu mais tout aussi audible, et des étoiles cristallines voilà ce que trouvèrent a peu prés Guilhem et sa cavalière alors qu'ils débouchent en dehors du bal. Le vent semblait assez frais mais assez clément pour une nuit d'hivers et ont pouvais commencer a apprécier la nuit sur cette terrasse assez grande et joliment décorée.

Retrouvant son élément favori,, la nuit , Guilhem affiche un sourire assez large, même s'il reste inquiet pour Aliénaure, mais ne veux pas l'embêter avec cela, juste l'aider et la soutenir du mieux qu'il puis. Avec elle a son bras, il l'a mène a un endroit qui lui semble plutôt approprié, un banc si elle veux s'asseoir et de la on pouvait observer les étoiles avec plus de facilité que certains autre endroits. Enfin, les jardins ne semblaient pas trop loin, ou du moins quelques arbres et plantes s'épanouissaient non loin.

Guilhem sourit doucement alors qu'il regarde sa cavalière, doucement, tentant de lui changer les idées.
« Vous avez eu raison de sortir, je dois dire que ma timidité naturelle souffrais parfois en cette salle de bal, et même si j'ai toujours envie de vous accorder quelques danses, nous pouvons attendre ... et puis, je dois dire que je préfère me reposer un peu dans cet endroit serein de tout ce qui est arrivé aujourd'hui. »

Léger sourire fin alors qu'il commence a regarder les étoiles, pensivement il semble assez habitué à se déplacer la nuit et à contempler ses spectacles, après tout il souffrais parfois d'insomnie ... « En tout cas, cette terrasse est très jolies, et me permet d'apprécier a nouveau la quiétude des nuits dehors froides, il est vrai que je n'en avais plus trop eu l'occasion en ces moments ... »

Air réveur alors qu'il semble presque écouter les astres nocturnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Jeu 31 Jan - 20:47

Un léger frisson lui remonte l'échine alors qu'ils s'aventurent sur les balcons.
L'air est frais, mais a cette vertu de vous calmer.

Aliénaure s'assoit sur le banc, entraînant doucement son cavalier avec elle.
Tête calée contre le mur de pierre, elle ferme les yeux et inspire profondément.


Pardonnez ma réaction. J'ai été un peu... Enfin, j'ai eu une réaction totalement stupide avec mon beau-père. Les mots en entraînant d'autres, certains ont dépassé mes pensées... J'ai beau ne pas l'aimer, je me suis montrée injuste et blessante avec lui...

Elle ouvre les yeux, tourne la tête vers lui, puis se lève et lui tend la main.

M'accorderez-vous cette danse, beau cavalier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Jeu 31 Jan - 21:02

« Ne vous en faites pas ... vous seriez pardonnée depuis bien longtemps si vous étiez fautive en quelque aspect que ce soit; mais cela n'est pas vrai. Je pense tout simplement que vous allez avoir du temps a le considérer comme votre beau père, et que cela va se faire petit à petit. Ne vous en faite pas, je ne connais pas messire Stannis mais je pense qu'il n'y a rien a craindre ... »

Puis il rougit légèrement mais joliment, espèrant que la nuit saura cacher cela et que le froid passera pour le responsable de la couleur de ses jolies, il était tout a fait agréable de se faire appeler beau cavalier, mais cela Guilhem n'y était vraiment pas habitué et surtout de la part de sa cavalière, cela lui avait fait plus qu'un drôle d'impression.

Son air rêveur qu'il avait jusqu'alors chavire vers un air un peu timide, mais plutôt heureux, un sourire s'affiche sur ses traits alors qu'il essaye de reprendre le dessus sur sa timidité naturelle qui semble ne pas vouloir le laisser tranquille cette nuit.


« Euh ... je ... Certes, cela sera avec un immense plaisir Aliénaure... » il prend délicatement la main tendue un instant comme si c'était du verre fragile, puis ses réflexes revenant à sa rescousse, il se positionne de façon a démarrer lentement mais agréablement la danse, n'osant pas pour l'instant beaucoup plus alors qu'il faudrait un peu plus pour pouvoir entraîner dans la danse sa cavalière, un peu timide encore. En tout cas, de l'endroit ou ils sont ils peuvent toujours entendre la musique que l'on exécute aux bals, et cela est bien sur obligé pour une danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Jeu 31 Jan - 21:23

Main légère sur l'épaule masculine qui lui fait face; pieds positionnés entre les siens; menton redressé; reins légèrement cambrés.

Si tout à l'heure, avec son beau-père, les pas avaient semblé venir naturellement, Aliénaure doit reconnaître qu'une certaine hésitation se fait ressentir en cet instant.
Doit-elle cela à la prise de conscience du "beau cavalier" prononcé inconsciemment?
Ou bien ces yeux bleus qui la fixent?
Ou encore ces mains?...

Comme das un rêve, la musique est assez lointaine pour ne pas être bruyante, mais assez audible pour leur laisser toute liberté d'écoute. La lune les éclaire suffisamment pour ne pas les plonger dans l'obscurité. Les étoiles, qu'ils ont si souvent regardé chacun de leur côté cette semaine, sont témoins de leur danse solitaire.

Les yeux plongés dnas les siens, elle le fixe un long moment avant de murmurer.


Merci... Merci d'être là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Ven 1 Fév - 15:01

Instant étrange, et plutot troublant pour Guilhem; il est vrai qu'il avait peu dansé avec beaucoup de jeunes femmes, mais cela lui avait a chaque fois procuré d'étrange sensation, toute différente a chaque fois, mais celle ci était particulièrement poignante mais presque gênante. Peut être parce qu'ils se parlaient et attendait ce moment depuis déjà une semaine, ou peut être pas. Il ne savait trop, mais comptait bien profiter de cet instant presque magique.

Semblant toujours légèrement intimidé, le jeune homme se reprend pourtant et avec grâce entraîne sa cavalière dans une danse plutôt calme, léger rouge aux joues il lui sourit doucement, un peu émerveille de devant avec elle. Mais à la danse, il avait déjà un peu plus d'expérience d'elle et espérait la conduire avec douceur et grâce pour quelle trouve de repères. La facilité et l'aisance viendrais après quelques temps un peu maladroit des deux cotés.

Rougissant encore plus alors qu'il sent ses yeux fixé dans les siens, ne sachant trop comment réagir, normalement on ne regarde pas vraiment sa cavalière ainsi dans les yeux et il se sentait un peu engoncé et maladroit quand elle le regardait ainsi. Il tente un sourire timide alors qu'il ne puis s'empêcher de la fixé un peu intimidé de ses yeux bleu profonds.


« Je ... Mais ne me remerciez pas Aliénaure ... c'est un immense plaisir, vous le savez bien ... je n'ai pas accepté d'être votre cavalier pour faillir a ma tâche »
Le jeune homme sourit doucement alors qu'il enchaîne un peu les pas de danse. « je suppose que c'est moi qui devrais vous remercier pour votre magnifique présence ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Sam 9 Fév - 11:34

Heureusement que la nuit lui offre un masque neutre, car ses joues commencent à chauffer.

Si elle essayait plutôt de se concentrer sur les pas de danse? Oui... Bonne idée... Un, deux, trois, quart de tour à droite... un, deux, trois, quart de tour à gauche... Un, deux...

Pas à dire, c'était autre chose d'être dans les bras d'un beau jeune homme qui ne vous lâchait pas des yeux, que dans les mains d'un vieux bonhomme aux mains limites baladeuses à l'haleine fétide...

Ses yeux...Bon sang... Cela devrait être interdit d'en avoir une paire aussi captivante, envoutante, charmeuse, ...

Il fallait vraiment qu'elle arrête!!! Regarder ailleurs. Meilleure idée!
L'arbuste planté dans son pot au coin du balcon? Non, pas terrible... La vieille rombière qui essaye d'endormir discrètement une bouteille de prune, près d'une fenêtre? Non, aucun intérêt... Les boutons de la veste de son cavalier? Bof... Bon... restons droite, le regard fixé devant elle... C'est à dire... sur la bouche de Guilhem!... Mauvaise idée... très mauvaise idée!!!

Mais ses lèvres... Ourlées, en même temps fines et pleines...

Brusque bouffée de chaleur, assez coriace, d'ailleurs. Suivie d'une fulgurante pincée d'angoisse.

A-t-elle pensé à voix haute comme cela lui arrive fréquemment, tête en l'air comme elle est? Ou bien a-t-il remarqué où s'est posé son regard?

Fichtre... Que ferait sa mère dans ce genre de situation?... Diversion!! Voilà! Parler!! Oui, mais de quoi? Sa mère? Non, sujet risqué... La sienne? Non, déjà au centre des conversation... Son apprentissage? Voilà!


Avez-vous passé une bonne semaine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Sam 9 Fév - 15:11

Guilhem se sent assez étrange alors qu'il danse ainsi avec elle, souriant agréablement. Mais pour autant ses pensées semble presque sur le point de s'emballer alors qu'il la sent à la fois si proche et surtout il présent qu'elle aussi semble un peu affolée par cette danse seul à seul au clair de lune.

Quelques pas, il conduit gracieusement la danse, cherchant dans toute sa maigre expérience mais aussi une partie de son entraînement pour ne pas faire de faux pas, ce à quoi il arrive particulièrement bien malgré les étranges sensations ressenties.

Mais ... elle le fixe dans les yeux ... un sentiment plutôt agréable, mais aussi terriblement gênante, il la dévisage un bref instant rendant son regard et admirant lui aussi ses yeux malgré la semi-pénombre qui les entoure.

Ses lèvres s'étire en un sourire très timide alors qu'il détourne un peu la tête, ne sachant quoi trop faire ni trop quoi dire, un instant un peu magique qu'il ne veux pas briser; même si au fond de sa tête tourbillonne des pensées étranges et sa voix qui résonne en arrière fond, se demandant un peu perplexe a quoi il joue la en ce moment.

Léger tremblement général, menaçant un instant la danse, espérant qu'elle n'a rien remarqué, puis il secoue la tête pour se reprendre, affichant à nouveau un sourire chaleureux, un peu troublé encore. Une question vient d'être posée, en suspens, il prend son temps avant de réfléchir.

« Ce ... Ma semaine ... ? Oh, euh, certes, habituelle je devrais dire, enfin je ressentais cela avec un peu d'impatience que d'habitude je suppose » Il la regarde un peu timidement, puis reste pensif. « je suppose que ça n'a guère d'importance, mais bon, j'ai toujours enduré deux ou trois petites choses durant ces semaines, rien de grave alors... »

« Et la votre alors demois... Aliénaure ... ? »
Maudit réflexe,pourquoi il a prononcé ça maintenant ? Il ne sait pas trop, instinctivement, un peu perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Sam 9 Fév - 18:48

Voila... Terrain neutre que les soucis respectifs.

Oh... Qu'avez-vous donc enduré qui puisse marquer ainsi votre front d'un tel pli soucieux?

Une main quitte l'épaule ma foi bien agréable pour aller d'un doigt léger tracer un fin trait sur le front d'en face.
La peau est chaude, douce, ferme et...

Bon sang!!! Mais qu'est-ce qui lui prend?!

Le doigt est vite écarté et la main aussi vite reposée sur l'épaule de départ. Les joues la brûlent comme jamais et peu importe si cela se voit.

Hé!!! Mais il vient de recommencer, non?


Vous alliez encore me donner du demoiselle Aliénore, n'est-ce pas? avec un petit sourire malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Sam 9 Fév - 20:50

Guilhem tremble légèrement, puis manque de reculer de surprise et de gêne alors qu'elle lui effleure le front. Le doux contact du bout des doigts d'Aliénaure, commence à le faire rougir d'une très belle couleur écarlate. Il arrive à se calmer un peu lentement, se laissant le temps pour répondre.

« Je ... et bien ... rien d'important, je vous dit, ne vous en faites pas » il secoue la tête et arrive à sourire doucement malgré la rougeur qui le gagne encore. « Ce ... cela n'est pas un pli soucieux, je réfléchis trop et trop longtemps voilà tout » il sourit légèrement un peu faiblement, un peu fragilement, s'espérant convainquant.

Il essaye de se concentrer sur la danse et arriveà se rattraper de justement, ne sachant s'il va réussir a continuer longtemps a danser ainsi avec une cavalière a la clarté des astres nocturnes. Manque de déraper une nouvelle alors qu'elle remarque qu'il à faillit se tromper en l'appelant ''demoiselle''


« Euh ... je ... et bien ... je ... euh ... non ...enfin si, mais ... enfin c'est bien malgré moi. Je ... excusez moi »
Guilhem se sent un peu trop gêné et se demande bien ce qu'il lui arrive en ce moment précis, pourquoi cela le trouble autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Dim 10 Fév - 12:12

Tension légèrement moins lourde, sourire plus détendu, regard amusé.

Vous êtes tout pardonné... du moment que vous vous acquittez de votre atroce et intolérable gage, mon bon seigneur.

Le jeu lancé par sa volonté quelques jours auparavant a au moins le don de détendre l'atmosphère, malgré le contact qu'il suggérait.

Aussi, Aliénaure tourne-t-elle sa joue en l'attente du-dit baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Dim 10 Fév - 12:40

Il l'a regarde d'un air curieux puis rougit légèrement, il avait espérer y couper car dans son état presque fébrile, il ne savait pas trop si c'était une bonne chose et commençais a comprendre certaines choses un peu inconsciemment et ne savait pas trop quoi faire.

Instant d'hésitation alors qu'ils arrêtent de danser pour ce faire, il la regarde un instant, pensivement, timidement. Puis il se décide, se disant que le jeu en vaux peut être la chandelle ou pas.


« Je ... oh ... certes ... avec plaisir. Demoiselle. »
Atmosphère un peu plus malicieuse amusé, essayant de se détendre un peu. Il ne sait pas trop comment vraiment se comporter, mais s'avance doucement pour lui déposer un baiser sur la joue. bien évidement ! A la seule pensée d'autre chose il rougit violemment alors qu'il approche aisni ses lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Dim 10 Fév - 18:10

Et en plus vous récidivez! Vous aurez donc double peine!

Léger rire, joue un peu plus tendue.

Mais alors qu'elle allait fermer les yeux pour apprécier le contact, un bruit dans les buissons en dessous du balcon fait sursauter Aliénaure.
Tête brusquement tournée vers les fourages... et contact inédit...

Les lèvres de Guilhem viennent de se poser sur les siennes!!!

Explosion au coeur, cataclysme au creux de son ventre, myriade d'étoiles dans sa tête.
Ses jambes menacent de succomber sous le poids de cette émotion forte et nouvelle. Alors, sa main vient se poser sur la poitrine de son cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Mer 13 Fév - 18:40


Pour une double peine, c'était une double peine. Et le jeune homme surpris manque de se reculer violement, mais emporté il vient poser doucement ses lévres sur celle d'Aliénaure. Contact éléctrique, doux et presque passioné, comme emporté par les sensations il reste un léger instant ainsi, contre elle.

Ça, il ne s'y attendait pas. Et à vrai dire, il aurait peut être aimé l'éviter; mais dés a présent, il avait tout autre pensée. Un baiser avec Aliénaure était de loin ce qu'il ne pensait pas échanger et il aurait du être plus prudent avec la fille de sa marraine; mais nul doute que pour le jeune homme, c'était de toute façon elle qui avait commençé la chose.

Manquant instinctivement d'enlaçer Aliénaure appréciant évidement le baiser puis il se pare d'une jolie couleur écalarte alors qu'il réalise réelement ce qu'il fait et s'écarte brusquement. Il observe d'un air medusé sa cavaliére. Il inspire un instant pour se calmer. Apaiser les emotions reveillées ou eveillées par ce baiser volé. Il tremble légerement lui aussi puis secoue la tête.

« Je ... Exc... Excusez moi Aliénaure ... je ne sais pas ce ... » inspiration profonde. Il grimace un instant. Même si c'est elle qui l'avais embrassée, il en était fautif, il le supposait en tout cas. De toute maniére si sa marraine ou sa mére apprenait ça , elles les écorcheraient vif sur le champ.

« Je n'aurais absolument pas du ... Pardonnez moi... Je pense qu'il faut mieux que je vous laisse ... » air désorienté, il ne sait plus trop comment réagir et préfere peut être s'en aller, un pas en arriére vers la sortie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Jeu 14 Fév - 11:16

Une sensation de vide soudain .
Puis un mélange de déception et de honte quand il s'écarte d'elle comme si c'était une pestiférée.
Et enfin, une bonne bouffée de stupeur au souvenir que ce qu'il vient de se passer.

Instinctivement, Aliénaure porte une main à sa bouche, comme pour s'assurer que le baiser a bien eu lieu.
Mais ses yeux ne quittent pas un instant Guilhem, ce cavalier plus entreprenant qu'elle ne l'avait imaginé.
Profitant d'une moment de surprise, il l'a embrassée...

Elle n'en revenait pas!
Lui, si timide, si emprunté, si... rougissant... Il avait posé ses lèvres sur les siennes, sans la prévenir, sans rien dire, la prenant par surprise.

Et quelle surprise!
Son coeur avait encore du mal à retrouver des battements sereins. Du moins, aussi serein que possible en sa présence.

Reprenant pied dans la réalité, elle le fixe sans bouger.

Si sa mère et marraine apprenaient ça... Nul doute que l'une la ferait partir au couvent sur le champ, encouragée par son nouvel époux, et que l'autre lui arracherait yeux et langue auparavant.

Mais en même temps, elle n'avait rien à se reprocher. C'est lui qui l'avait embrassée, après tout.
Sauf que...
Sauf qu'il venait aussi de s'écarter avec autant de vivacité que s'il avait vu une vipère sortir de sa coiffure... Ce qui lui laissait penser que soit il avait voulu l'embrasser mais que finalement, il avait été déçu de ce qu'il avait eu; soit... soit il avait réalisé son erreur, ne l'appréciait pas plus que cela, accomplirait à merveille son devoir de cavalier pour faire plaisir à sa mère et partirait sans se retourner dès la fin des festivités.
Bien différent de ce que Barahir avait pu lui raconter de son premier baiser échangé avec la soeur de son cavalier... Son frère ne s'était pas vu repoussé et l'échange avait été mutuel. Alors que là...

Boule bien douloureuse dans la poitrine, à cette pensée.

Il voulait de la distance, apparemment? Soit, elle ne s'imposerait pas. Elle allait même lui faciliter la tâche. Elle n'avait aucune envie d'être un poids pour lui.

D'une main tremblante, elle repousse une mèche brune qui lui barre le front, baisse les yeux en espérant que le noeud, qui monte lentement mais sûrement dans sa gorge, ne se transforme pas en larmes, et répond d'une voix qu'elle prie assurée.


Ne vous excusez pas, Messire. Il ne s'est rien passé. Ce regrettable et fâcheux incident sera bien vite relégué aux oubliettes d'ici quelques instants.

Mais biensûr... Qu'il est beau se leurrer, ma pauvre fille... Qui espères-tu convaincre?
Brûlure au coin de l'oeil droit... Ah non! Ne pas pleurer! Une Malemort ne pleure pas! Jamais! Et elle encore moins que quiconque! Surtout pour un homme!


Ne prenez pas la peine de fuir ce balcon. Vous pourrez y admirer les étoiles tout à loisir. Mais sans moi... Je... Le peu de prune que j'ai goûtée m'indispose. Je vais me retirer dans ma chambre.


Et rapidement, sinon sa voix deviendrait chevrotante et elle se ridiculiserait encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Ven 15 Fév - 19:44

Guilhem la regarde d'un air d'incompréhension, perplexe, bien peu sur de lui désormais. Pourquoi avait il fallu que cela se passe ainsi. Il n'avait pas voulu que ça se passe ainsi, et elle devait lui en vouloir terriblement.

Mais il ne comprenait pas pourquoi.

Du moins pas encore, mais il commençait à la comprendre plus que bien. Léger soupir alors qu'il s'approche à nouveau d'Aliénaure. Il la contemple de ses yeux bleu profonds même s'il sont caché par la semi-obscurité de la nuit. Il pouvait le ressentir, malgré ses airs sure d'elle, elle avait souffert de son acte.


« Aliénaure ... je ... Vous faites ce que vous désirez. Mais je ne fuis pas, ce n'est pas une fuite; je désire seulement ne pas vous blesser ... Chose qu'apparament je viens d'accomplir avec ... ceci. »
léger soupire triste.« Je ... Je n'aurais pas du répondre, mais vous avez initié la chose ... et je fut surpris .. mais ... enfin ... »

il essaye de la regarder doucement dans les yeux, alors qu'il tremble légèrement. Pourquoi tout ceci, il avait suivit tout cela sans prendre garde ni prêter trop attention aux indices et comme d'habitude il récoltait le fruit de ses erreurs. Il sourit tristement, tentant de lui faire comprendre ce qu'il ressent ainsi en la regardant.

Présentement, il se sentait totalement perdu, mais savait parfaitement que si les choses continuaient ainsi ils allaient sans doute tout les deux se faire du mal alors que s'ils se mettaient essayer de se comprendre l'un l'autre, cela irait sans doute mieux. Mais il savait bien qu'il était plutôt dur à comprendre, il se supposait trop compliqué ... Léger soupire.


« Aliénaure je ... il faut mieux que je vous laisse et qu'on ... je ne sais pas ... qu'on médite calmement tout cela ... Je ne veux surtout pas vous faire de mal ... et cela c'est ... » il ne termine pas sa phrase, passant une main pensive et un peu tristement dans ses cheveux roux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Ven 15 Fév - 20:07

Je désire seulement ne pas vous blesser... Blabla... Qu'on médite calmement tout cela... Blablabla

Et voilà... Combien de fois avait-elle surpris des conversations de sa mère, au sujet de ses ruptures? Combien de fois les anciens amants maternels avaient utilisé les mêmes excuses, selon la Comtesse?

Elle entendait déjà Lunedor et Barahir sur l'échec de sa première entrevue avec la gente masculine. Enfin... Entrevue était un bien grand mot...

Hé!!! Un instant! Qu'avait-il dit?
... Mais vous avez initié la chose ...

Regard surpris sur son cavalier.


J'AI initié la chose!?! C'est vous qui m'avez... qui avez posé vos... Enfin, c'est de votre faute! Vous avez profité d'un moment de surprise de ma part pour me voler ce baiser et après vous écarter comme si...

Oula... Voix trop chevrotante, yeux bien trop piquants, pour rester ici, devant lui, même sous couvert de la nuit.

Demi-tour executé prestemment, jupe relevé en mains tremblantes pour éviter une chute qui anéantirait définitivement le peu d'amour propre qu'il lui reste.
Plus qu'à espérer qu'elle arrive sans encombre jusqu'à sa chambre... Pourvu que personne ne lui demande pourquoi elle pleure...
Pourvu que...

Contact assez brusque avec un torse assez dur.
Suivi d'un juron bien senti et d'un gazouilli mécontent d'un bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stannis

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Sam 16 Fév - 8:44

C'est encore atteint par le choc de la nouvelle que Stannis arrivait dans la salle de bal, pour y chercher à la fois Nebisa et un remontant... Et, si la première n'était pas là, il y avait le second à foison, sur les tables disposées et bien remplies par la domesticité. Le bébé toujours dans les bras, endormi pour le moment - pourvu que ça dure - il entreprit de se remplir un verre de vin de la main droite, gardée elle à peu près libre. La salle s'était déjà bien vidée, remarqua-t-il, les invités ayant préféré semblait-il la fraîcheur nocturne des jardins aux salles bien plus tempérées... Etrange.
Alors qu'il s'apprête à engloutir son verre, le montant rapidement à ses lèvres,il discerne un mouvement au coin de son oeil, mais n'a pas le temps de réagir.

BOUM!

Quelqu'un s'était visiblement pris pour un joueur de soule, en le chargeant ainsi... Et avait, évidemment, réveillé le mioche que portait le Comte dans les bras, lequel enfant fut fort insatisfait de la situation, et ne se gêna évidemment pas pour le faire savoir. Etouffant - un peu tard - un juron, il fusilla du regard l'inconscient qui avait jugé bon de se livrer à telle pitrerie en ce moment précisément... Inconsciente, d'ailleurs. Définitivement inconsciente, visiblement. Car la cible de son regard noir était sa nouvelle belle-fille, Aliénaure... Après ce qu'elle avait dit, ce n'était vraiment pas le moment... Lui saisissant donc calmement le bras, mais resserrant son emprise comme un étau, il commença à la traîner derrière lui en direction du couloir qui menait aux étages familiaux, qui seraient sûrement vides... Il était encore capable d'éviter le scandale en public, mais elle allait payer, celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Sam 16 Fév - 9:10

Mais...

L'étaut se resserre autour de son bras, empêchant toute fuite. Et puis même si elle l'avait pu, elle n'en aurait même pas eu l'esprit.

Son beau-père n'a vraiment pas sa tête des beaux jours. Visage fermé, sourcils froncés, lèvres réunies en un fin filet... Pas bon pour elle.
Mais après tout, qu'est-ce qu'elle en avait à faire? A vrai dire, il ne manquait plus que lui et une bonne scène et la soirée serait complète...
Et ses yeux qui refusaient de tarir ses larmes...

OUINNNNN......

Et en plus, on lui avait collé un enfançon dans les bras... Lui qui semblait si mal à l'aise avec les enfants...
Le pompon, décidément!

Coin de l'aile réservée à la famille... Le sermont allait commencer...

Je ne voulais pas vous percuter... Désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stannis

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Sam 16 Fév - 23:59

Elle avait suivi sans trop résister inutilement... C'était déjà ça, ils avaient pu effectuer une traversée presque discrète, sans que son énervement n'empire. Ce fut d'ailleurs plutôt l'effet inverse... Toujours vibrant d'une rage à peine contenue, il réalisa néanmoins lentement qu'il était en train de manquer d'arracher le bras d'une fillette de douze ans, qui, elle, n'avait rien eu à voir dans l'assassinat de sa filleule... Au fur et à mesure que cette pensée cheminait dans son esprit embrumé par la douleur, le pas se ralentit, et il lâcha Aliénaure avant de refermer la porte du couloir, pour s'adosser au battant immédiatement après, se rendant compte par la même occasion des larmes qui perlaient au coin des yeux de la jeune Malemort, et s'en attribua donc en sus la responsabilité, une pointe de remords parvenant à traverser les brumes de ses souvenirs...

...Meghann...

Sa belle-fille bafouille quelques mots, des excuses... Pour l'avoir bousculé, d'ailleurs, et non pour les propos tenus précédemment. Est-elle donc à ce point inconsciente de ce qu'elle a bien pu dire?

..Cela faisait si longtemps qu'il ne l'avait pas revue, et elle était maintenant morte. Rien de plus qu'un corps froid...

Il halète presque, il s'en rend compte, et se contraint à reprendre une respiration normale. Puis, sans prêter attention à Aliénaure, il parle enfin, à son tour.


Je... Désolé de t'avoir fait mal. J'ai... le souffle s'emballe de nouveau, et il faut plusieurs secondes pour parvenir à reprendre Une mauvaise nouvelle, rien de plus. Je ne savais plus ce que je faisais... Retourne donc t'amuser. Et si tu vois ta mère, dis-lui donc où je suis allé...

Pas bien loin, sans aucun doute... Il parvient finalement à se décoller des portes, titubant légèrement sans pourtant que ce ne soit l'effet de l'alcool - il n'en avait d'ailleurs pas bu de la soirée - pour aller jusqu'à l'escalier, emmener le petit jusqu'à une bonne qui avait récemment accouché, qui pourrait sans doute faire nourrice... Elle devait être par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunedor

avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Dim 17 Fév - 15:08

Ils parcourent quelques couloirs, escaliers, pièces et corridors. Lunedor tenant toujours la main de Gauvhin, ils débouchent dans le couloir menant aux chambres.
Quelques voix leur parviennent. Lune semble reconnaître celle de sa soeur. Etonnant. Serait-elle déjà venue pour dormir? Mène leurs pas dans cette direction.


'liènaure? Qu'est-ce tu fais là? T'es pas avec messire Guilhem?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Dim 17 Fév - 15:18

Guilhem ne savait plus quoi faire et portait un petit air désespéré, il la regarde s'enfuir. Soupirant tristement il reste un instant indécis. Il lui a fait du mal bien malgré lui, mais il ne pouvait pas rester à rien faire alors qu'elle souffrait par sa faute.

Mais il se demandait bien ce qu'il avait fait, c'était elle qui avait tourner la tête pour l'embrasser, il en était certains, alors pourquoi ne voulait-elle le reconnaître ? Il se doutait que cela avait a voir avec le caractère féminin ... Mais il n'y comprenait parfois pas grand chose comme parfois il y comprenait tout.

Mais la il n'y comprenait rien. Et plus il réfléchissait, plus il s'embrouillait et se souvenir de baiser presque pas volé le tourmentait un peu aussi. Il s'enfonçait tranquillement dans des pensées étranges alors qu'il aperçoit au coin de l'oeil Aliéanaure s'enfuyant réellement se fait embarquer par Stannis.

Stannis ? Mais qu'est ce qu'il fait la ... il ne manquait plus que ça ... un témoin parental a la scène qui venait de se produire. Cela sentait le roussi ... pas bon, il secoue la tête, et s'élance a leur poursuite. Après tout si elle devait subir les foudres de Stannis, peut être pourrait il les détourner vers lui, de façon à ce qu'elle n'en souffre pas trop.

Pas léger, mais humeur sombre, il se disait alors que tout cela commençait a être trop compliqué pour lui, et se dépêche de les rejoindre. Mais il n'est pas sitôt arrivé qu'il a déjà manqué un passage. Il n'y a plus de Stannis, mais Aliénaure, Lunedor et son cavalier.

Il s'avance vers le groupe ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Dim 17 Fév - 15:29

Stupéfaite... Le poitevin s'excuse! Certes, il a manqué lui arracher le bras tout au long du chemin, mais il s'excuse!

Prête à ouvrir la bouche pour répondre à son beau-père qui s'éloigne déjà, Aliénaure se retourne et découvre sa soeur et le cavalier de celle-ci.
Manquait plus que les jeunes fiancés...

Main rapidement passée sur ses joues humides, brève prière pour que la terreur ne remarque pas le tremblement de sa voix.


Je... Messire Guilhem est... sur les balcons, je suppose... Je... Je ne me sentais pas bien alors je vais aller m'allonger.


Presque convaincquant!

Mais ne dis rien à maman... Je ne voudrais pas gâcher sa soirée pour rien...

Mais les derniers mots meurent doucement sur ses lèvres quand elle aperçoit Guilhem s'approcher d'eux, les yeux fixés sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunedor

avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Dim 17 Fév - 15:41

La voix de la petite se fait plus sérieuse qu'à l'habitude.

Tu vas pas bien? Qu'est-ce que tu as? Pourquoi tu veux pas que j'en parle à maman? Elle pourrait te guérir.

Elle a vraiment une drôle de voix, comme si elle était enrouée. Pourtant elle parlait très bien un peu plus tôt dans la soirée. Serait-ce que...? Non, impossible. Et pourquoi pas? Un seul moyen d'en avoir le coeur net.

'liènaure? Qu'est-ce qu'il y a ? Tu..tu as pleuré?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   Dim 17 Fév - 15:50

Et voila... Elle n'était même pas fichue de mentir à sa soeur... Enfin, non... Pas mentir... Juste lui cacher la vérité, en l'occurence.

Ignorant, du moins visuellement, les deux enfants, Aliénaure répond posément à sa soeur d'un ton qui se veut amusé, snas quitter son cavalier du regard.


Mais non, voyons! Quelle idée saugrenue as-tu là, Lune... Tout va bien... Je n'ai aucune raison de pleurer, voyons.
Mais je ne veux pas que tu en parles à maman. Elle a autre chose à faire ce soir. Elle doit s'amuser. Laisse-la... Je me débrouillerais moi-même avec quelques plantes.


Voila... Changer de sujet était une chose excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal Nuptial : les terrasses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal Nuptial : les terrasses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment faire des remparts, des tours, des terrasses.
» Registre des bénédictions nuptiales
» Prélude aux notes 2009-2010 de Parker en CNP!
» Barcelona [14-21/07/2009] Trip avec la team ch'ti!
» Les maisons sur ACNL ! (façades, agrandissements, terrasses etc..)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ségur le Château :: Corps de logis :: Salle de bal-
Sauter vers: