Omnes Vulnerant, Ultima Necat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Considérations alcooliques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 21:57

Le message laissé sur la porte de la Comtesse de Lille avait été sybillin.

Citation :
Rendez-vous à la Chapelle en ruine dans 2h.
Amène de quoi manger.

Pas de signature, qui d'autre qu'Ylalang pouvait avoir des idées aussi farfelues ?

Après un passage en catimini dans les caves du Domaine Ségurien, elle attendait l'arrivée de la flamande-artésienne.



RP ouvert a tous. Mais je promets rien des conséquences ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 22:22

Après son arrivée un peu tristounette, la soirée c'était relativement bien passée, heureusement que son époux était là. Pas duel ou de nouveau décès, quelle chance !

C'est quand elle se dirigea vers leur chambrine qu'elle trouva le mot à son intention... Elle donna un doux baiser à son époux, gageant qu'elle reviendrait. Et dans son immense gentillesse, il l'avait laissé partir, peut-être heureux de la voir retrouver quelques couleurs au mot de son amie, Ylalang...Car oui à part Yla qui pouvait bien donner se rendez vous.

C'est ainsi qu'elle fit le tour des cuisines, prenant petites sucreries, brioches et autres douceurs.

Elle arriva à la chapelle au beau milieu de la nuit, et elle ne vit personne...Elle espérait que ce n'était pas une mauvaise blague...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 22:26

Eclairée par la lumière lunaire, Ylalang se tenait dans l'exèdre (là ou se tient le prieur habituellement), ayant la posture d'un prédicateur très inspiré. Quand Deedlitt entra, elle entama son sermon d'une voix forte et vibrante.

Mes biens chers frères
Mes biens chers soeurs !

Le Seigneur nous a offert la grâce de la Prune, ici présente,
Et du Calva, présent ici aussi quelque part.

Louééééé soit le Divin pour ces cadeaux
Qu'il serait blasphématoire d'ignorer
En ces jours siiii sombres !

Alors ma soeur, viens avec moi prier le Très Haut, et le remercier
pour tous ces tonneaux gracieusement offert par Nebisa et Stannis !

Même si ils ne sont pas encore au courant...


Une fois ceci fait, elle descendit de ce qui restait de la chaire, et alla prendre son amie dans ses bras, l'air plutot sérieuse.


Mes condoléances pour ta soeur, j'ai appris...

Et je me suis dit que rien ne valait quelques verres partagés avec un proche pour apaiser un peu le chagrin...

J'ai piqué des bouteilles de prune, ainsi qu'un tonnelet de calva, je pense qu'a deux, cela devrait suffire !

Petit sourire mutin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 22:34

Deedlitt sursauta quand elle entendit la voix, elle qui croyait n'avoir vu personne ! Puis elle écouta la prière et pouffa légèrement quand elle entendit que Stannis et Nébisa n'étaient pas au courant... Enfin il ne l'étaient pas plus pour la nourriture en y pensant...

Puis une accolade franche et pleine de soutient et de compassion, un sourire un peu triste.


Merci d'y avoir pensé, et merci pour hum cette petite séance de recueillement...

Répondant au sourire mutin par, un air angélique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 22:40

Elle fit une gracieuse courbette.

Mais de rien chère amie. Puis j'espère que tu as amené ce que je t'ai demandé ! Sinon on va avoir du mal à retrouver le chemin du chateau !


Ylalang ouvrit une bouteille de prune et prit 2 timbales pour les remplir. Une fois ceci fait, elle tendit le verre à son amie.

Allez cul-sec ma grande, puis après tu me raconteras les dernières nouvelles... J'ai été bien trop occupée dernièrement en Champagne pour m'occuper des mondanités du Royaume...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 22:44

La comtesse haussa les épaules...

Comme si c'était mon genre d'oublier la nourriture...Par contre je n'ai pris que du sucré !

Prenant son verre et le buvant cul sec, elle reprit.

Alors pour les nouvelles, accroches toi à quelque chose car là je sais pas si t'en remettre.. Alors nouvelle numéro 1, Lothaire se marie, mariage arrangé biensur, il a un de ces caractère... On a pas pu faire autrement !

Elle rit un peu, attendant de voir la réaction de Léah à la nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 22:50

La champenoise avait parfois des mauvaises idées, et s'étrangler avec de la prune nébisienne faisait partie des pires. Elle manqua recracher son verre, et après un instant passé à s'étouffer, elle se tourna toute rouge vers son amie, cherchant à retrouver son souffle.

Un mariage arrangé ? Mais qui est la pauvre victime ??

Enfin c'est quelqu'un qui a nuit à ta famille, ou dont tu cherches à te venger pour lui infliger un sort pareil ?


Le regard un instant dans le vague pour imaginer le tableau.

Bon sang... Lothaire qui se marie... Tu m'aurais dit que la Terre était ronde j'y aurai peut-etre plus cru...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 23:00

Elle savait bien que quelque chose dans ce gout là allait arriver, mais à ce point là c'était intenable, devant les boutades de la champenoise elle avait était faible, elle n'en pouvait plus de rire.

Alors la victime, c'est Baya Prie-Montpoupom, tu connais peut-être?
Et non pas une ennemie, et tu veux que je te dise ? J'ai presque de la peine pour elle... Non car lothaire dans l'absolue il est gentil au fond... des fois. Mais le reste du temps, bref tu vois ce que je veux dire.


Elle continua à rire un instant.

Hum quelle autre nouvelle...ha oui ! Non mais rebuvons un verre avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 23:07

Baya, oui je la connais, de par Saint Louis, et nous avons chassé ensemble à Amboise.
Une jeune femme très gentille, délicate... enfin trop bien pour ton cousin.

Tu aurais du lui filer une mégère acariatre... genre... genre... la mère Castelmaure. Là l'union aurait été... explosive !

Parce que bon, oui Lothaire est gentil si il peut obtenir quelque chose de quelqu'un, et je parle en connaissance de cause. Le reste du temps c'est un atroce mufle bougonneux...

Elle s'empiffra d'une brioche et la fit descendre à la prune...


Oui, rebuvons un verre ! Je comprends que Nebisa en soit si friande, ça se boit comme du ptit lait...

Alors, les autres nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 23:19

Deedlitt continua à rire, ce souvenant de la scène de la ère Castelmaure au mariage de louis-raphaël...

Ben si tu veux le but est quand même qu'il arrive à se reproduire..Oui je sais ce que tu vas me dire..C'est pas forcément un bien pour l'humanité, mais peu importe, un Cassel, reste un Cassel. Et pusi avec un peu de chance les héritiers tiendront de Baya...Que si on le marrie à Castelmaure...ben els héritiers faudrait les noyer...

Elle se resservit de la prune et prit un air plutôt mielleux...

Et la seconde nouvelle...Dans mon malheur j'ai appris quelque chose qui me redonne du courage... J'ai appris que mon cadet était toujours en vie...Cela fait presque 15 ans que nous ne nous sommes vu..Imagines ma surprise et ma joie, dans mes souvenirs il n'était qu'un enfant. et là c'est un beau jeune homme. Ca adoucie mes malheurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 23:28

Ah bah oui, si c'est pour perpetuer la lignée, il faut effectivement une femme pouvant enfanter... Enfin...

Visiblement la nouvelle était un choc. Puis Deedlitt enchaina sur le frère.


Tu as un frère ? Mais tu me l'as jamais dit !!

Mais vous faites de la génération spontanée dans votre famille ou quoi ? T'as des cousins de partout, et même des frères cachés ! Lothaire se vantait d'avoir une certaine fertilité de par sa famille, mais à ce point !


Une pause en sirotant de la prune, puis un sourire amusé.


Il est mignon tu dis ? Interessant...


Puis se mettant à rire :


Rhooo mais je plaisante voyons !

Eh ben, en tout cas c'est animé par chez toi ! Chez moi aussi mais pas de la même façon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 23:33

Elle continuait à rire

Rho mais non voyons, pas de la génération spontanée ! C'est juste qu'on a été séparée petit, lui il a été envoyé pour faire une carrière militaire pour le Royaume de Hollande, alors avec toutes les guerres... Je pensais pas qu'il y aurait survécu. Donc j'ai éviter d'en parlé...

Elle reprit une gorgée.

Ha animé chez toi aussi ? Raconte moi ca?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 23:43

Il commençait à faire chaud, et ayant l'alcool gai, Ylalang était légèrement guillerette.

Eh oui, animé ! On a renversé le Conseil Ducal la semaine passée. C'était une bande d'incompétents, et ils n'arretaient de tenir des propos anti-domaine royal, qu'il fallait en sortir et tout. Avec quelques nobles nous nous sommes revoltés pour les remplacer, parce que cela ne présageait rien de bon, avec l'aval officieux de grands officiers comme Strakastre...

Le petit peuple a bien entendu gueulé comme un putois, légitimité des urnes tout ça, limite c'était une atteinte a un concept diabolique nommé "démocratie"...

Puis la Pairie s'est dégonflée, a fait comme si elle n'était pas au courant. On a donc démissionné vu qu'elle ne soutenait pas notre révolte, tout en reconnaissant en même temps que l'ancien Conseil était incompétent, notamment son Duc...

Bref, la Pairie a ouvert une commission d'enquête, ou je vais devoir aller témoigner... La joie...


Elle s'alanguit sur un banc, toujours une timbale de prune en main, moins guillerette à l'énoncé des evenements champenois...


Je suis dans la panade Deedo, c'est moi qui ai monté cette révolte... Si ils cherchent un bouc-emissaire ils vont me manger toute crue.
J'hesite à proposer à Atto le divorce pour protéger ses propres titres, histoire de ne pas l'entrainer dans la chute...

Et si je me retrouve avec un procès pour trahison... je te laisse imaginer l'avenir qui m'attend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 23:53

Les premières paroles étaient amusantes...les suivantes beaucoup moins...


Pffffffffffffffffffff, c'est de pire en pire, personne ne porte ses cou****, oups pardon hum ! N'a le courage de ses actes..C'est lamentable, quand je pense que la majorité sont de la noblesse...mais quelle noblesse...Ca laisse rêveuse...

Très contrariée la comtesse se servit et avala son verre d'une traite.

Hummmm, je comprends bien le problème.. Atto en pense quoi?

Elle enrageait de voir son amie fidèle au roy se faire trainer dans la boue par de basses institutions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Lun 28 Jan - 23:57

Je ne sais pas, je ne lui en ai pas encore parlé...
J'ai peur qu'il considère que je cherche n'importe quelle raison pour me séparer de lui... Alors que tout va mieux entre nous deux...

Qu'est ce que tu en penserais toi ? Si tu étais dans le même cas avec Grégoire, tu lui proposerai quelque chose dans ce genre ?


Elle regarda son amie, espérant une réponse pouvant la guider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 0:02

La comtesse savait qu'il y'avait une vieille histoire qui correspondait bien à ca...

Si j'étais à ta place je ferai pareil, mais hum vu l'affection que nous avons l'un pour l'autre, que ce soit lui ou moi à ta place, nous resterions assumer les conséquences ensemble...Pour le meilleur et pour le pire tu connais le serrement... C'est complexe, les titres ou le père de ton fils... Il va mal réagir à ton avis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 0:12

L'expression "pour le meilleur" et pour le pire éveilla un écho chez Ylalang. Quelques secondes de réflexion pour se rappeler ou elle l'avait entendu dernièrement.

Oui je connais le serment, il me l'a rappelé récemment.

Et non, je ne sais pas comment il réagirait. C'est pour ça que je me pose la question, autant éviter les gaffes...


Puis elle s'enflamma.

Mais enfin c'est idiot, on va pas perdre deux fiefs alors qu'on peut en sauver un ! Lorenzo pourrait recevoir une éducation digne de sa naissance, et puis... enfin voilà quoi, c'est toujours ça qu'ils n'auront pas...

Puis Beaurepaire, ca fait presque partie de lui, comment je pourrais accepter qu'on le lui enlève ? Tu le vois retourner à la roture ? Lui, si fier et arrogant ?


Elle décida de passer au calva, au bout d'un moment la prune lui donnait des idées noires.


Je lui poserai la question après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 0:19

Deedlitt écoutait attentivement, trampouillant sa brioche dans sa prune...


Moui, je comprends pour Lorenzo, l'éducation est importante...Mais bon tu sais aucun de tes amis ne te laisserait dans le besoin, enfin tu peux compter sur moi...Enfin même si connaissant un peu ton époux, il prendrait cela pour une insulte sans doute... Je pense en effet qu'il faudrait lui demander son avis... Et puis attend, tu n'es pas encore mise en procès si?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 0:22

Nan, je ne suis pas encore en procès, encore heureux...

Mais bon, j'ai une tendance naturelle à imaginer le pire de chaque situation, tu me connais. Et je préfère prévoir toutes les solutions au cas ou...


Elle soupira, tout en imitant son amie sur les mélanges brioche-alcool.


Ouhlala, c'est que ça commence à tourner quand même...


Dit-elle en avalant sa brioche calvanisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselme

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 9:10

Des heures qu'il ére dans le parc, traquant sa proie, remontant la piste à l'aide des précieux indices semés ici et là, une brindille cassée, un gallet retourné, un cheveux gras accroché sur un rameau....

Des heures depuis qu'il s'est apercu du crime, sa rage ne connaissant plus de limites, l'arbaléte à la main, il haléte, il éructe, des nuages de vapeurs s'échapant de ses narines palpitantes (si c'est possible, il fait froid alrs ya de la vapeur).

Enfin , il distingue les deux voleuses, redressant son massif poitrail de fier guerrier celtes (enfin surtout les ancétres), rajustant la ceinture de son slip panthére, vrai peau d'moufflons des neiges, il avance d'un pas pesant...


Gardien des caves, Maitresse avoir dit, Anselme Gardien des caves. Anselme garde caves à Maitresse.

L'oeil passablement inexpressif, il détaille les coupable, son esprit somme toute limitée, ne lui permet pas d'analyser la situation, de voir les riches étoffes et le rang évident des Dames sous ses yeux. L'Anselme, en plus d'être un plaisir pour les yeux, et aussi un délice pour l'esprit... Contrairement à ses camarades masculins, Anselme ne cherhce pas à avoir toujours raison, Anselme est doux comme un agneau, la plus part du temps, simple comme un enfant... Et là pour le coup, franchement contrarié de s'être fait dérober les vinasses qu'il aurait dut ranger en cave au lieux d'aller chercher ripailles en cuisines... Il sort donc son poignard, ustensile usité en temps ordinaire pour saigner le cochon à Noêl, encore couvert de couenne, de sang et de reste de tripe d'ailleurs et grogne sourdement, exhalant une haleine que l'on peut sans mentir qualifier de " paysanne"

Femelles avoir voler prune ! Femelles avoir mains tranchées ! Anselme récupérer mains pour décorer maison .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 10:27

Alors qu'elles rigolaient tranquillement, un borborygme préhistorique se fit entendre. Ylalang se redressa sur son banc et avisa l'homme de Néandertal. Etait-ce la forte dose d'alcool ingerée ? En tout cas la menace ne fut pas prise au sérieux.

Haaaaaaaan j'ignorais que Nébisa avait embauché des comédiens pour la fête ! Deedo, regarde ça ! A ton avis, il est déguisé en quoi ?

Puis s'adressant à Anselme.

Vous n'avez pas trop froid dans cette tenue ? Vous voulez pas un peu de prune pour vous réchauffer, ca serait dommage de tomber malade !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 16:20

Deedlitt leva un sourcil dubitative...pensant ..."déjà que la majorité de ceux qui ont voulu m'épouser sont morts, ceux qui veulent me couper les mains sont pas sortit..."
Puis elle écouta Yla, en se demandant quand même comment on avait pu croiser un homme avec un buffle, et qui plus est le doté d'un QI huitre...Savant mélange...Peut-être faisaient ils des expériences interdites à Segur...Elle ne voyait que ca...Déguisé? Mais comment pouvait on imaginer un déguisement pareil ? Décidément la prune...


Alors déguisé je sais pas...Ca me parait compliqué d'i-ma-gi-ner ca...Mais je vois pas ce que ca peut être d'autre qu'un comédien...Remarque c'est un nouveau concept... Le montreur d'ours et l'ours intégré...

Elle se questionnait à voix haute...Deedlitt s'assit vers Yla, et continua à essayé de déterminer ce que pouvait bien être ce .. ce ... ce on ne sait quoi exactement..

T'as une torche ou quelque chose susceptible d'être allumé? C'est pour voir si c'est un animal sauvage normalement z'ont peur du feu.


Réfléchissant encore

Oh et si jamais il grogne il faut chanter, je crois que ca les calme. Enfin j'ai lu ca dans un livre de Lothaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gerfault

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 16:29

Gerfault s'était relevé, à moitié assommé et puant le vin. Les étoiles finirent par se stabiliser devant ses yeux et, avec l'aide de Gontrand, il se remit debout.

Un peu chancelant, les pieds un peu à côté de ses chausses, il regarda son compère avec un grand sourire un peu niais puis reprit le chemin de la chapelle.

Des voix, pas celle de Blanche mais féminines puis une grosse voix nettement plus basse.

Un signe à Gontrand pour qu'il se fasse discret et à pas de loups, en évitant si possible les traitresses de racines, il avança jusqu'à la porte et se risqua à jeter un discret coup d'oeil à l'intérieur.

Aussitôt repris au vu de ce qu'il venait de trouver à l'intérieur
.

Un monstre. Y a un monstre à l'intérieur. Immense. Hirsute. Qui terrorise deux dames.... J'te dis qu'il est énorme. C'forcément là.

Bon... Un plan.


Et c'est là que ça commença à se gâter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 16:37

Non je n'ai pas de torche, je n'avais pas prévu de faire flamber quoique ce soit...

Quoique la brioche flambée au calva ou a la prune pourrait être une invention culinaire intéressante...

Enfin Atto m'a interdit de m'approcher des cuisines, il y a des mélanges à éviter. Moi jouant les mamans-gateaux en est une.
J'ai même jamais pu faire une tarte à Beaurepaire ! Le seul moyen que j'avais d'entrer dans les cuisines sans me faire virer c'était d'y aller en plein milieu de la nuit !


Elle resta un instant à méditer.

Concernant notre montreur d'ours, si je me mets à chanter, il y a plus de chances que ça le fasse fuir, je ne me suis pas chauffée la voix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 16:43

Deedlitt pouffa de rire imaginant Yla faisant des tartes...Ignorant complément le montreur, elle se mit à applaudir en rythme !

Yla une chanson, Yla une chanson, Yla une chanson, Yla une chanson !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Considérations alcooliques.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelques considérations sur Death Note
» Le mythe de l'attaque à la baïonnette et autres considérations sur le corps à corps.
» Stégadons toutes générations.
» Chute considérable : sacrifice ...
» Les Alcooliques Anonymes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ségur le Château :: Ségur les Jardins :: La chapelle-
Sauter vers: