Omnes Vulnerant, Ultima Necat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Considérations alcooliques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gontrand

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 16:47

*Chuchotant*

Un quoi? un monstre? et y terrorise deux dames en plus d'ça?

Un pas en arrière quasi automatique de la part du gontrand.

Heuu...mais gros comment ton monstre? hein? Comme ça? Main au dessus de sa tête. Ou plutôt comme ça? Main à hauteur de ses yeux. Et pis, il est poilu? Dentu? Griffu? Baveur? C'est qu'c'est important, hein, tout ça...

Gontrand était prêt à tout pour un peu d'alcool et de pitance. Mais de là à risquer bêtement sa vie...Puis, une fois occis, il faut bien avouer que celà devient des plus délicats de se sustenter...

D'un autre côté, il y avait bien les deux demoiselles décrites par osn accolyte. Et passer pour un héros et tout ce qui en découle auprès de ses dames, il faut bien avouer que Gontrand en rêvait depuis sa plus tendre enfance. Par contre, avec leur chance, il allait s'agir de dames de la haute, qui après un vague remerciement, auraient tôt fait de les toiser et de s'en aller, en riant.


Pousse toi donc l'ami, que j'r'garde si l'jeu en vaut la chandelle d'la peine.

Petit coup de coude, poussage et repoussage, et voilà le Gontrand qui à son tour jette son appendice oculaire. Et retient dans le même temps un sifflement à la vue des deux dames, et un cri d'effroi à la même vue du monstre planté entre eux.

Retour rapide, le coeur battant la chamade.


Dis camarade. T'es sur qut'as vu la Blanche, là? Passe que les dames, elles ont bien à manger et à boire, mais j'ai comm' l'sentiment qu'ça va être coton sur c'coup là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baya

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 17:14

hrp: petit tapage d'incruste Bayounetisque /hrp

Et voilà.
Elle a loupé la cérémonie de son ami Stannis.
Et comme c'est la première fois qu'elle vient à Ségur, c'est très facile pour elle de se perdre.
Pour ne pas trop se sentir coupable de ce manque quasi impardonnable, notre Vicomtesse veut tout d'abord aller parler en privé avec notre bon vieux et cher Aristote.
Elle voit une sorte de chapelle en ruine mais ça suffira bien pour être seule avec ce grand.
Manque de chance pour elle, une fois arrivée elle entend du bruit.
Une sorte de discussion entre femmes à grand coffre et cordes vocales efficaces et un bruit. Un rugissement ou on ne sait quoi...

Après ce qu'elle a vécu, ce bruit bizarroide ne lui fait pas peur mais elle saisit un gourdin, une sorte de bout de bois qu'elle trouve par terre. Une vieille branche qui ne savait sans doute pas trop quoi faire et qui du coup se retrouve entre les mains d'une Vicomtesse ayant déjà combattu en armé pour défendre son duché.


Y'a quelqu'un!!!???
Youhouuuuu!!!!
Faites attention, je sais me battre hein...


Elle avale sa salive et prend un air on ne peut plus sérieux.

Mesdames, tout va bien pour vous???
Youhouuuuu!!!!


Il ne faudrait pas que les deux dames à la forte voix se fasse sauter dessus par un bête sauvage.
Décidément, pas moyen d'être tranquille pour aprler avec Aristote, il faut même faire le ménage en tuer ou assomer les animaux du coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselme

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 17:29

Face aux déblatérions des deux dames, l'anselme se voit forcé de réfléchir... Et il aime pas ça ! ça fait mal au crane et c'est compliqué...

Bon... couper les mains... faudrait déjà qu'elles se tiennent tranquille... aller chercher un ours... Y en a pas à Ségur, l'nouveau maitre il a dit que ça couté trop cher et que de toute façon les piques assiettes y s'raient trop occuper à dévorer pour r'garder les ours...

son choix fait, l'anselme laisse tomber la sentence


Gné !

Avant de s'avancer vers les voleuses de prune de maitresse nebisa et d'en fourrer une sur chaque épaule dans le but de les conduire auprés de la patronne.

C'est alors qu'une nouvelle voleuse arrive... L'est pas mathématicien l'Anselme mais là... il manque une épaule...

Pas bouger femelle ! Anselme revenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gerfault

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 17:52

Allons bon. Gontrand qui voulait voir et le poussait comme un forcené. Tout ça pour se rendre compte par lui même de la taille de la chose.

Ben regard'toi même.

Livide, limite tremblant qu'il revint le compère après avoir vu le monstre en question.

J't'avais dit qu'il était énorme mais t'm'écoutes jamais.

Bon alors suis-moi. On va voir si d'fois y aurait pas un'aut' porte. D'fois.


Soiffard? Oui. Trousseur de jupons? Aussi. Courageux? Ca arrivait. Téméraire? Certainement pas!

Surtout qu'un nouveau bruit le mit en alerte. Quelqu'un venait. Un peu trop fréquentée cette chapelle d'un coup.

Contournement en cours et nouvelle voix. Une femme. Qui allait à la rencontre du monstre. Rapide prière pour sa survie surtout que là d'un coup, le monstre en question, il l'entendait beaucoup mieux. Et il devait vraiment être... Et plus encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gontrand

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 17:58

Hop hop hop . Rapide contournement de la chapelle. Dans le noir, pas de risque de se faire attraper. Et avec le mastodonte qui braillait et les dames qui se moquaient de lui, les bruits de leurs pas seraient facilement couverts.

D'autant que l'arrivée d'une - ou plusieurs - autre personne ne lui disait rien qui vaille.

On évite une pierre, on saute au dessus d'une colonne. Poulaines trainant toujours allègrement sur le sol. Et enfin, on prend place tranquillement, protégé derrière un muret en équilibre précaire.

Les voilà donc à l'opposé du bâtiment en ruine, apercevant juste devant eux la boisson et les mets apportés par les deux jeunes femmes.

C'est alors que tout se mit à s'accélérer. Le géant qui prend les deux en question. Une troisième femme qui déboule, bâton brandit en main.
Visiblement, la situation dégénérait.
Un coup d'oeil vers le compère, un autre vers la scène à l'entrée de la chapelle.
Et une son qui sortit de la bouche de Gontrand, résumant à lui seul les Mystères de l'Univers.


Heuuu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 18:07

Décidement il commençait a y avoir du monde. Après le gardien des caves, Ylalang entendit une voix féminine, qui semblait connue, leur demander si tout allait bien. Puis ensuite une autre voix masculine et le gardien qui semblait vouloir ramener des renforts.

Oui, oui, tout va bien !

Baya c'est toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baya

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 18:16

Oui oui c'est moi
Mais... je sais pas quoi faire là...

Les filles.... je peux pas vous appeller "au secours" maisj'ai des brutes enf ace de moi là tout de même. Je vais perdre si mon bâton ne se casse pas...


Et ben notre Vicomtesse sait désormais à qui sont les voix des femmes.
C'est Ylalang et après suppositon celle de Deedo.
Elle voit des cadavres de bouteilles et leur taux d'alcoolémie devait être assez haut pour expliquer leur champ très masculinisé trentes secondes auparavent.

Des brutes, de sbouteilles, un bâton...
Que choisir???
Est ce que si elle se fait attraper par la brute epaisse elle pourra toucher aux liqueurs de Nebisa???
Le jeu en vaut-il la chandelle????
Elle ne sait pas mais en attendant elle tient fermement ce pti bout de bois qui au fur et à mesure que les hommes et pseudo-hommes avancent diminuent et se fragilise. Probablement une vue de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 19:14

Note comtesse commençait a être bien éméchée...

Oh !!!! Ma future Cousine ! Viens donc me faire un poutou S'écria t'elle en pouffant. Elle n'avait pas réfléchit à la possibilité que le père de Baya ne l'avait peut-être pas mise au courant du mariage arrangé..boulette peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baya

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 19:25

Une furie prénommé Deedlit connue pour sa diplomatie arrive, court telle une gazelle et saute au coup de la Vicomtesse.
Le bâton protecteur tombe au sol.


Oh !!!! Ma future Cousine ! Viens donc me faire un poutou

Euh... tu as bien bu toi..trop je pense.... future cousine...
Le seul célibataire que je connaisse de ta famille est Lothaire si je ne m'abuse. Et ce que je sais de lui ne me donne pas envie de l'épouser...
et si il y en a d'autres alors je n'en ai jamais entendu parlé.

L'alcool te fait dire n'importe quoi mon amie...


Elle tente de se défaire du poutou de Deedo pour respirer et recupérer le baton mais à la vitesse où elle le fait, les brutes pourront sans aucun problème les pousser toutes les trois au même endroit.
Venue parler avec Aristote son vieil ami, notre Vicomtesse se retrouve enlacée de vapeur d'alcool aux côtés de gars pas bien futés mais sacrément costauds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 19:34

Non seulement la comtesse avait fait une boulette, mais en plus Baya voulait pas de poutou...Blessée dans son orgueil Deedo se sentit obligé de rétablir la vérité. Lachant sa proie, elle prit un faux air donneur de leçon.

Ben t'es bien gentille vicomtesse, mais tu sais pas tout !
premireeenant, hum premièrement, y'a pas que Lothaire de célibataire, y'a Théodule aussi... Les blonds ca attire pas les foules faut il croire.

Et secundo, hé ben si tu vas devoir épouser Lothaire l'orageux et faire des enfants avec figure toi. Il parait aux dernières nouvelles, et j'y étais, que ton père et Lilin ont signé un contrat de mariage....Demande à Yla je lui en ai parlé avant de tombé dans l'alcool nébisien.


Laissant volontairement un blanc, elle prit ce qui restait de la prune le tendit à Baya...

Bonne chance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baya

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 19:54

Alors là il n'en faut pas moins pour voir se décomposer un visage.

Un autre Cassel célibataire...
Rien que ça, c'est etonnant. Lothaire est tellement.... lui... qu'il est normal qu'il soit difficile de pouvoir le caser le pauvre...
Mais là, le coup de massue arrive.

Lothaire, lilin, Jason, contrat...et tout ça dans la même phrase...et l'enjeu c'est le ventre fertile et plus précisément celui de Baya...



devoir épouser Lothaire l'orageux et faire des enfants avec... épouser l'orageux, enfants... épouser, enfants, Lothaire.
Elle a beau tourner cette phrase dans sa tête dans tous les sens elle veut toujours dire la même chose.
Et là, comme si le sol se dérobe sous ses pieds, sous l'euphorie alcoolisée de Deedlitt et Ylalang, elle sent comme un gouffre, un tourbillon.
Elle n'entend plus rien et prend un air agard.

Deedlitt lui tend un verre.
Comme une sorte de réflexe, elle le prend et le boit cul-sec.

Rouge.
Elle est rouge de colère et de chaud.
Elle est rouge de prune.
Lothaire, son époux....


Ohhhh mon Dieu.!
OHHH MOOONNNN DIEEEEUUUUUU

Il m'en faut d'autres.
J'ai besoin d'autres verres de prunes là.
Donnez moi en!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gerfault

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 20:40

Ouh là. Ca devenait plus compliqué d'un coup. Voir trop compliqué au goût de Gerfault.

Trois femmes, apparement alcoolisées ou en passe de l'être, un mastodonte donc le cerveau semblait de taille proportionnellement inverse à celle de ses muscles. Un peu l'inverse des deux compères en somme. Peu de muscles et beaucoup... euh... enfin un peu plus de cervelle.

Tandis qu'une touchante scène de retrouvailles se déroulait sous leurs yeux, il s'avança aussi doucement que possible vers une bouteille qui lui tendait les bras. Lentement. Sans bruit. Tendre la main. Et la refermer sur la proie.

Aussitôt, demi tour avant que le molosse ou les femmes - furies - pochtronnes - aient vu quelque chose.

Un signe de la tête à Gontrand, et demi-tour. Quelques pas, de plus en plus rapides au fur et à mesure que la chapelle s'éloignait. Puis une franche course en levant les chausses et en baissant la tête. Hors de question de dilapider une nouvelle bouteille. Oh que non. Direction cette fichue cuisine à défaut de ces fichues caves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 21:45

Ylalang pourvoya Baya en prune nébisienne. Visiblement apprendre qui serait son futur époux la mettait dans tous ses états.

Bah allez, peut-etre que... il pourra ne pas être trop... désagréable... Il peut être gentil des fois...
Ah tiens, une bouteille avait disparu dans la bataille, étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 21:53

De stupeur deedo s'exclama...

Ben c'est la meilleure celle là ! Le seul jour ou on a besoin de soutient...le soutient se fait la malle !

Levant les yeux au ciel comme pour s'adresser au Très Haut

Et tu trouves ca drôle? Je te signale que je viens de lui annoncer une des pires nouvelles de sa vie, et toi après avoir changer l'eau en vin, tu changes la prune en air !!!!!!!!!!!

Revenant sur terre...

Tu parles d'un tout puissant qui n'est qu'amour, il n'est que cruauté oui !

Se tournant vers Léah.

Rassure moi t'as encore des réserves de calva à proximité? Non car je sais pas si elle va tenir coup avec juste ce qu'il reste de prune .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 21:57

Ylalang commença à raler.

Oui, le tonnelet de calva est a peine entamé, rassures-toi ! Puis c'est pas de ma faute si ya des bouteilles qui disparaissent !

Bon par contre les mélanges c'est pas ce qu'il y a de mieux, je commence à avoir mal à la tête avec tout ça...

Puis il est parti ou Cro-Pas-Mignon ? J'espère qu'il ramène pas des renforts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 22:01

Effectivement Yla avait un don naturel pour la pertinence en toute situation.

Un point pour toi Léah, je propose de prendre le calva, la brioche et la fiancée et on fait un repli stratégique dans un endroit ou on pourra ne pas être pistées par l'homme ours.

Une idée sur la destination?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 22:04

Alors un endroit au chaud... Ya les appartements mis à ma disposition par Nébisa, "la Chambre de l'Hermine", a coup sur mon cher époux se baffre encore au buffet, nous devrions avoir quelques petites heures devant nous de tranquillité...
Sinon on trouvera bien un petit salon de libre...


Puis regardant Baya eplorée.


Bon, je la prends par l'épaule gauche et toi par la droite... En espérant qu'on arrive a marcher droit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Arras
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mar 29 Jan - 22:08

Deedlitt acquiesçât.

Baya? T'es avec nous ou on te laisse avec Cro-Pas-Mignon?

Intérieurement elle pensa "ca ou Lothaire dans l'absolue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baya

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mer 30 Jan - 19:28

Je....je... je sais pas... mais j'veux pas rester ici... ce n'est pas possible...

Un poids sur les épaules aussi lourd que possible enfonce un peu plus la Vicomtesse dans les méandres de son desespoir...
Epouser Lothaire...et elle ne l'a jamais vu . Elle ne sait de lui moins que le minimum sauf qu'il est blond et detestable selon certains.

Faut m'emmener loin d'ici les amies.
Faut que j'aille au bal, ou bien me promener. Je chercher Stannis pour le féliciter... faut que je revienne à hier et que je ne vienne pas me perdre dans le jardin de Ségur.


Partagée entre les larmes, la surprise, l'envie de pleurer et la prune qui commence à faire des ravages,cette soirée ne pouvait pas être pire.
Son meilleur ami et confidant se marrie et elle va bientôt y passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ylalang

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   Mer 30 Jan - 20:12

Allez viens, on va aller au chaud pour échapper à Cro-Pas-Mignon... On pourrait même pieger le couloir...

Deedo et Yla prirent Baya par les épaules et l'emmenerent au chaud. Les réserves d'alcool et de brioche furent bien entendues emmener...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Considérations alcooliques.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Considérations alcooliques.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quelques considérations sur Death Note
» Le mythe de l'attaque à la baïonnette et autres considérations sur le corps à corps.
» Stégadons toutes générations.
» Chute considérable : sacrifice ...
» Les Alcooliques Anonymes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ségur le Château :: Ségur les Jardins :: La chapelle-
Sauter vers: