Omnes Vulnerant, Ultima Necat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche de la cave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gerfault



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: A la recherche de la cave   Mar 29 Jan - 9:07

La porte avait été ouverte mais point de cuisine. Des couloirs, des portes, un vrai labyrinthe.

Ils avaient pourtant suivi l'odeur, enfin les odeurs mais rien à faire... Ils étaient bel et bien perdu.


Mais c'est p'possible! C'pas un château! Foutredieu, crénom d'vindiou CENSURE.

Les deux compères commençaient à en avoir plein les chausses. Une dernière porte, regard vers Gontrand, ouverture sur.... La cour.

Enorme soupir mais soudain éclair de génie.


Eh! Les caves! Parait qu'elles sont po loin. Pis t'as du entrendre l'mêm'chose qu'moi là dessus. L'sont immenses, pleines à ras bord.... Roh.. Faut qu'on les trouve.

Prenant son compère sous le bras, voilà Gerfault soudain animé d'un nouvel élan.

SUS AUX CAVES ET A LA PRUNE.

S'il avait une épée, elle serait déjà au clair et tendue vers le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gontrand



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: A la recherche de la cave   Mar 29 Jan - 9:21

Aristote que ce château était grand. Tellement grand qu'ils s'y étaient lamentablement perdus.
Arrivés dans la cour, voilà nos deux compères passablement dépités, jusqu'à l'illumination de Gerfault.
Mais bien sur.
Comment n'avaient t'ils pas pu penser à ça plus tôt!
Les caves. Voilà l'endroit idéal pour passer un banquet dans d'excellentes conditions.

Restait plus qu'à les trouver...
Emporté par l'élan de Gerfault, les voilà tous deux traversant la cour dans un sens. Puis dans l'autre. Et encore un aller retour. Une pause pour reprendre son souffle, manger un bout de jambonneau. Et c'est reparti pour la course. Aile Ouest. Aile Est. Mais bon sang! Ou était cette fichue cave!

STooooop! Freinant des deux fers, Gontrand arrêta leur folle cavalcade au beau milieu de la cour du château, sous les regards tantôt amusés, souvent irrités des convives.


Attends l'ami. Faut réfléchir un peu, sinon on va mourri d'soif avant d'avoir trouvé la caverne d'Ali Baba. Une cave, ça s'cache, surtout en pareille occasion. La Comtesse, elle est pas bête. Soit elle l'a bien planquée, soit elle l'a faite garder comm' y faut.

Réflexion intense. Cerveau qui fumerait presque. Moue de concentration.

Blanche! T'as tapé dans l'oeil d'la Blanche, mon gars. Faut qu't'ailles lui faire un brin d'charme, pis 'vec un peu d'chance elle nous montrera la place, ou ben ou pourra lui chipper la clé, dans l'pire des cas.

Mine de conspirateur machiavélique s'affichant sur le visage du Gontrand (oui, bon, on fait ce qu'on peut pour rendre l'histoire véridique, hein...)

Alors. T'en penses quoi? C'pas une bonn' idée ça? Pis la Blanche, elle doit pas etre loin, avec tous ces allers et r'tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gerfault



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: A la recherche de la cave   Mar 29 Jan - 10:07

La cour dans un sens... Nous sommes les passants qui passent

La même cour dans l'autre sens...Nous sommes les passants qui repassent.

Toujours la même cour et.. Nous sommes les passants qui en avont marre de passer!

Commençaient à la connaitre par coeur cette satanée cour mais de cave pas l'ombre de commencement d'une. Rien. Nenni. Que dalle.

Rouge brique, un brin énervé, Gerfault se demandait si c'était une bonne idée ce mariage finalement.


S'pas faux. Et connaissant l'dame, elle doit être garder en plus. Bon sang d'mordiou!

Blanche...
Blanche, vision féerique, jeune femme appétissante, hormones en furie, raaaaahhhh...

Se réveiller, sinon il ne bougerait plus. Il leva la tête et...Mais que...Etait-ce justement sa nymphe là bas dans le parc? Ca y ressemblait fortement.

Sans plus réfléchir, il se mit à courir en direction du dit parc, criant à son compère.


Viens don'. L'vala.

Surtout ne pas la perdre, du moins tenter parce qu'un parc inconnu de nuit hein, pas simple de s'y repérer. La cave serait-elle au milieu. Pourquoi pas. Cela ferait une cachette plutôt bien pensée.

Et là un bâtiment... Une chapelle. Non... Une cave sous une chapelle? Roh alors pour le coup, il en était béat d'admiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gontrand



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: A la recherche de la cave   Mar 29 Jan - 10:21

Et c'est reparti pour un tour!
A ce rythme là, ils allaient finir par en mourir. Jamais il n'avait courru autant en une seule soirée.
A la réflexion, si. Mais c'était poursuivi par chiens de garde ou mari mécontent. Autre temps, autre histoire.
Mais là! Bon sang! Pas moyen de mettre la main sur une bête cave. Incroyable ça. En plus, eux. Les deux compères. Experts en la matière. Capables de repérer une bonne bouteille à des lieues, des arpents, bon, heu, quelques toises à la ronde.


Hé, compère, c'est quoi que c'te chapelle. Va pas m'dire qu'tu veux d'jà lui passer la bague au doigt, à la Blanche, là.

Nouvelle réflexion tout en avançant prudemment, essayant d'éviter racines et branches traitresses.
Décidément, il n'avait pas autant réfléchi et cogité depuis belle heurette. Voilà, au moins, qui allait marquer cette soirée d'une pierre blanche.
Tiens, Blanche, justement.


Dis moi, mon gars. Si tu t'maries avec la P'tiote Blanche, p't'etre que j'pourrais la conseiller pour l'choix d'sa d'moiselle d'honneur. Des fois qu'j'sois ton témoin à toi. Pas une bonne idée? ça?

Tout à sa rêverie, il ne put, on s'y attendait, voir arriver devant sa poulaine une superbe racine. Epaisse. Tortueuse. De la bonne largeur exactement pour qu'un pied maladroit vienne se ficher dedans.

Et BLAM.

Action. Réaction.
Voilà donc le Gontrand étalé de tout son long, le nez dans la végétation gelée, les poulaines entortillées, bras en croix, et fierté en berne, ses deux jambonneaux roulant doucement au sol.


Pourrait pas entret'nir un peu son parc, la Comtesse, là. Pas idée d'laisser trainer des racines ainsi, foutredieu! Aide moi, Compaing, jcrois quj'suis coincé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gerfault



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: A la recherche de la cave   Mar 29 Jan - 10:34

Mariage... Mariage.. Non mais des fois. En voilà une idée. Et puis quoi encore?

Pas d'mariage, pas d'témoin. Pis s'un jour j'suis assez plein pour avoir un'd'ces idées là, t'seras mon témoin oui.

Un choc sourd derrière lui arrêta son élan, lui fit tourner la tête pour trouver le vide. Plus de Gontrand. Ah si, une voix attira ses yeux vers le sol et un compère étalé en croix, jambonneaux en vadrouille.

M'enfin c'pas l'moment d't'mettre à prier là! S'pas vrai! Mais qu'm'a fichu pareil compère.

Yeux levés vers le ciel, main tendue vers le Gontrand et là paf, bête rencontre entre jambonneau roulant et pied entrain de se poser au sol.

Action réaction qu'il a dit. Ben là aussi. Sauf que ce fut sur le dos que Gerfault se ramassa, voyant des étoiles. Nombreuses. Brillantes. Qui bougeaient. Une larme au coin de l'oeil.


Bobo....

Pas près de les trouver à cette allure ces fichues caves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gontrand



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: A la recherche de la cave   Mar 29 Jan - 11:31

Fine équipe tiens!
L'un sur le ventre, étalé dans l'herbe.
L'autre sur le dos, admirant les étoiles.
Ils n'étaient décidément pas prêts d'arriver à bon port.
Se relevant doucement, Gontrand put voir l'étendue du désastre.


Ca va, l'ami? m'dit pas qu'tu t'es fait mal, hein, on s'rait bien dans la panade là.

A quatre pattes, les genoux crotteux et les poulaines en tire bouchon, voilà le Gontrand qui s'approche de Gerfault, toujours étalé.
Posant sa main sur le torse de son compaing, le voilà qui, sentait quelque chose de liquide au contact de sa peau, s'écrie à pleins poumons.


Ho mon Dieu! Non! Pas ça! Tu saignes bougre d'ahuri. T'as du t'péter un truc, jsais pas. J'y connais rien moi dans tout ça.Ho bon sang d'bon sang.

Et voilà le Gontrand de se redresser, faire un pas, revenir auprès du compère, s'agenouiller, se lamenter -presque- sans jurer, puis reposer la main sur le torse de Gerfault.
La panique l'envahissant soudainement, met sa main à sa bouche, la mordant pour s'empêcher de crier à nouveau.

Etrange goût arrivant à ses papilles gustatives.
Dame. L'a du boire tellement d'alcool le Compaing, qu'il a le sang qui sent la vinasse.
Mhh...nouvelle léchouille de dos de main. Ben dis donc, c'est plus du sang, à ce niveau là.
Un nouveau test lingual. Hé, mais C'EST de la vinasse!
Boudiou!


Salopiaud d'brigand. T'as rien du tout. C'est ta fichue bouteille chapardée qu'tu viens d'casser en tombant. Allez r'lève toi, on a une mission à remplir. Et au rythme ou ça va, on n'est pas arrivés!


(Direction la chapelle en ruine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche de la cave   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de la cave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche cave ou salle pour fete de 25 personnes
» [Accepté] A la recherche de la rédemption.
» Cellier Cave à Vin 220 bouteilles à vendre
» [Recherche] Technic 8292: l'élévateur à nacelle
» [Recherches] Recherche Bionicle 8942 Jetrax T6.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ségur le Château :: Ségur le Château :: La cour-
Sauter vers: