Omnes Vulnerant, Ultima Necat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ils sont là

Aller en bas 
AuteurMessage
flex

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Ils sont là   Dim 24 Jan - 17:59

Ce qui fait d'un dimanche exceptionnel, c'est toute l'attention qu'on lui portera pour célébrer un jour mortuaire. Flex n'était pas tout à fait triste, le monde qu'il connaissait avec Barahir n'avait pas autant changé. Le pire serait sans doute de voir son tombeau en temps réel, et cette idée aussi saugrenue qu'elle apparaissait, il la chassait de son esprit. Le borgne préférait se remémorer les longues discussions entre les deux jeunes hommes où chacun refaisait le monde à sa manière.

Par respect aux Malemort, Flex s'était armé de berne. Ce n'était pas son deuil, ni la mort de son sang ou de sa chair, mais Barahir fut une personne avec qui le jeune Mirandole adorait peindre le royaume. Plus la diligence se rapprochait du comté de Ségur et plus son cœur palpitait. Lui rendre un dernier hommage devenait nécessaire pour sa conscience.


Ouvrez gentilhomme, Sire Flex est arrivé ! Hurla le palefrenier à ceux qui gardaient le temple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry de Lancrais

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Ils sont là   Dim 24 Jan - 19:34

La mine grave, l'intendant se tenait aux aguets dans la cour, s'avançant au devant du coche, il salut son noble occupant.

Messire vicomte, le devoir nous revient de vous recevoir ce jour, s'il nous est pénible qu'un tel jour existe, nous nous permettons cependant salur vostre venur sur les terres de Ségur.

Sa Grandeur se trouve à la Chapelle, si vous désirez un de nos gens vous y conduira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flex

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Ils sont là   Mar 26 Jan - 22:25

Enguerrand sortit discrètement son visage par la fenêtre pour écouter la conversation. Flex remercia plusieurs fois Henry de Lancrais, puis il lui confia. « - La chapelle.. Je saurais où la trouver messire.. »De Mirandole poussa un long soupire. Il reprit place dans la voiture qui s'acheminait dans la cour. Flex prit une respiration solennelle et d'un pas décidé rejoignit le sanctuaire du défunt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flex

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Ils sont là   Mer 17 Fév - 0:07

Le borgne était arrivé comme souffle le vent sur Ségur. C'était la porte à côté de son domaine, et Flex profita de l'obtention récente de sa future épouse du grand comté De la Rochefoucauld pour y prélever les premiers impôts. Grâce aux écus amassés, il pu graisser la patte sans trop enrichir le douanier afin de laisser passer le jeune vicomte en direction de l'est du Périgord. Tout ceci lui avait prit une demie-journée, et à l'heure du midi, il s'attela à ce qu'on lui confectionnait une diligence pour se rendre chez la Malemort.
Il avait froid et ne cessait de maugréer que quand il buvait ce vin encore chaud de sa gourde. L'air se condensait dans la cabine, plusieurs fois il devait effleurer sa main sur la vitre pour voir quelque chose à travers. Les paysages du Limousin ne lui plaisaient guère. Après avoir passé sa main dans sa chevelure, il remit en place l'encolure de son mantel qui le tenait au chaud.

Il se présenta au travers de la porte qu'il entre ouvrit.


« - C'est Enguerrand Louis-Perceval de la Mirandole et de Dublith qui est là ! »

Le pire fut quand, à l'arrivée, il prit soudain une inspiration : l'alcool qu'il avait ingurgité l'avait endormit comme une masse. Fort heureusement pour lui, Flex était un invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Ils sont là   Jeu 18 Fév - 18:11

Anatole était de faction ce jour là, aux portes du Castel... autant dire qu'il n'avait pas croisé âme qui vive de la journée. La Malemort, enfermée dans ses apartements, pansait ses plaies ou préméditait quelques sombres vengeances, son engeange sous la vigilence des nourrices et le sieur Henry envoyé à Chabriéres pour s'assurer de la prompte réfection d'un pont menaçant de rompre, le garde avait pu s'adonner à son loisir préféré, vider la vinasse en pestant contre le froid, contre le sergent qui l'affectait réguliérement à ce rôle ingrat de vigile inutile, contre la Marion qui se refusait à lui tant qu'il ne la marierait pas et, enfin, contre ce corps au pied qui le faisait souffrir le martyr sans qu'aucun onguent n'en vienne à bout...

Depuis longtemps endormi, on aurait aussi bien pu prendre le castel d'assaut sans qu'il n'y voit cure, il fallut l'insistance et l'intrusion opportune du visiteur pour le faire bondir sur ses jambes. Tandis qu'il tatonnait pour mettre la main sur son arme, c'est en bafouillant qu'il parvient à chercher contenance.

Qui va là ? L'alerte va être donnée, je vous préviens !

Lentement, laborieusement, les religues de l'alcool n'aidant pas, les mots se fraient un passage jusqu'au cerveau... Enguerrand Louis-Perceval de la Mirandole et de Dublith... On n'en a plein la bouche de tout ça... noble à coup sur... Mais ça ne lui disait pas ce qu'il venait faire là Enguerrand Louis-Perceval de la Mirandole et de Dublith... Ni si la Malemort avait annoncé, ou prévu ou souhaité le recevoir ... Et voilà, il allait encore se faire sermoner et il serait encore puni... adieux la solde la semaine...


Euh... Messire... désire... peut être... se faire conduire au Castel ? Pour... euh... voir Sa Grandeur ? je vais faire conduire Messire...

Avec un peu de chance, l'homme n'aurait pas remarqué son ébriété et sa sieste improvisée... Avec beaucoup de chance en fait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
flex

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Ils sont là   Jeu 18 Fév - 23:18

Le borgne rechigna l'air alcoolisé : les mêmes gardes siégeaient devant ses grilles, il pesta dans sa demie-barbe.

« - Oui oui, conduisez moi ! » Enguerrand retroussa le nez, il fût prêt à partir de l'avant, le torse bombé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Ils sont là   Sam 20 Fév - 17:19

Convaincu que l'homme ne le dénoncerait pas et qu'il l'avait en bonne grace, le vigile se redresse, affichant sans vergogne sa dentition putréfiée en un sourire obséquieux.

Tout de suite, vostre Magnifience . La Comtesse est dans la petite cour... la triomme comme elle dit, parait que c'est comme chez les Romains, mais moi j'vois pas la différence, c'est une cour quoi... suivez moi Monseigneur... venez.

Et l'homme de conduire l'éborgné jusqu'à l'atrium.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ils sont là   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ils sont là
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les BD qu'elles sont bien
» [ Films/Séries] Quelles sont vos films et séries tv préférés ?
» quels sont vos jeux préférés? :)
» Les poèmes qu'ils sont beaux
» Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ségur le Château :: Ségur le Château :: L'entrée-
Sauter vers: