Omnes Vulnerant, Ultima Necat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !

Aller en bas 
AuteurMessage
lanfeust86

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Lun 19 Avr - 21:03

Tadaaam ! Un riche cortège avait quitté assez tôt le domaine de Souvigny pour atteindre la frontière du Limousin Marche dans la journée, comté où se trouvait les terres de Ségur, le fief des Malemort, cette famille dont on connaissait bien la Comtesse Nebisa mais c'était Aliénaure, sa fille qui aujourd'hui était à l'honneur.

Un cortège composait de deux carrosses, le premier, on y trouvait le Duc de Souvigny, vêtu d'une tunique noire aux broderies d'argent, couronne ducale scintillante, un peu perdu dans ses pensées, il parcourrait pour la première ses terres autrefois alliées à leur duché.
Les femmes composées le reste des membres présents dans le carrosse aux armes ducales, la marraine et vassale Crapaudine les accompagnait, invitée elle aussi et la d'Orsenac, une deuxième blonde mais qui elle était plutôt invitée par le Duc...
La troisième, la pupille du Duc était plutôt timide et ne dit mot durant le voyage sûrement perdue dans des pensées tournées vers sa famille.

L'autre carrosse qui suivait tant bien que mal avait à son bord, les jeunes, Arthur, le blondinet ducal, héritier de Souvigny et avec lui Alexandre, l'écuyer du Duc.
Les deux jeunes hommes étaient accompagnés de Constance d'Orsenac, la fille de laure, aux cheveux blonds comme les blés.
Bien entendu, il y avait la nourrice qui surveillait la petite troupe, Charlotte.

Le Duc regarda Laure et Crapaudine, les deux femmes pour qui il éprouvait des sentiments certes de nature différentes et il était heureux d'être entouré de ces deux dames. Ses yeux se posèrent sur la maire de Polignac avant de s'adresser à elles.


J'espère Mesdames que le voyage vous est confortable, les secousses d'un carrosse ne sont pas toujours...appréciées.

Oui il pensa alors à son fils qui devait encore râler lui qui avait fait le voyage en Provence en carrosse, peut être serait il temps qu'il commence à voyager à cheval.

Ils s'arrêtèrent, passage d'une couronne à travers l'ouverture, des grilles se tenaient droites devant eux mais cela ne dura pas longtemps, et le cortège repris son chemin à l'intérieur du domaine de Ségur que Lanfeust scruta au maximum.


Quelques minutes plus tard c'est devant un château massif qu'ils s'arrêtent à nouveau et le Duc descendit lorsque la porte s'ouvrit, se dégourdissant les jambes, les fiançailles se rapprochaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure d'Orsenac

avatar

Nombre de messages : 5
Localisation : Polignac Bourbonnais Auvergne
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Lun 19 Avr - 21:54

Laure avait prit les dispositions nécessaires pour la mairie de Polignac ou elle occupait le poste de Bourgmestre... Confiant clefs et pouvoir a qui de droit, elle avait rejoint le domaine de son confrère et ... ami, Le sieur Lanfeust de Troy, honorable et honoré Duc de Souvigny, qui l'avait accueilli l'avant veille avec sa fille Constance, une soirée forte amusante en présence d'une partie des convives qui seraient là ce jour en provenance d'Auvergne ou du Bourbonnais. Un enfant souffrant et une peur du retard... Laure eut du mal à tomber dans les bras de Morphée et c'est au moment ou les paupières devinrent lourdes et hermétiques qu'on frappa doucement à l'imposante porte de chêne signifiant ainsi le réveil de la famille d'Orsenac... Constance se leva furtivement courant vers la cheminée centrale pour se faire un brin de toilette... Comme quoi il n'y a pas d'âge pour la coquetterie... Laure, elle resta un moment auprès de Clément... Le pauvre enfant était brulant de fièvre... Dormant à point fermé... Une envie de mère de rester là à veiller son fils et l'autre de femme de ne pas décevoir ce grand monde... Deux médicastres, trois femmes de chambres et une infirmière eurent raison de son choix... Après des paroles rassurantes... La d'Orsenac fila à son tour s'apprêter pour le grand voyage... Une robe simple et pourtant sophistiquée de par l'étoffe utilisée, quelques fioritures... Coup de peigne et cheveux roulés...



Voilà la blonde prête... Et après une étreinte à son fils, la voici se rendre dans la grande cour d'honneur afin de monter dans le carrosse ducal enfin celui des adultes... Laure déposa une bise sur le front de Constance qui s'empressa de courir vers Charlotte Frenac la seule et unique domestique de la famille d'Orsenac... A la fois dame de compagnie et préceptrice... Petit sourire et Laure prit place dans le carrosse à la droite du Duc, en face d'elle son amie Crapaudine et Céliane la protégée du Duc... Le voyage passa rapidement... Malgré les secousses et remous, Laure parvint à s'endormir laissant tomber sa tête sur l'épaule de son voisin... Puis quelques minutes avant l'arrivée du cortège... Les paupières qui s'ouvrent, quelques clignements, le temps de s'habituer au rayons de soleil pénétrant le luxueux coche ducal... Puis un sourire accompagnant les paroles de Lanfeust...

Nous aurions pu rêver mieux votre Grâce, le voyage est confortable et pour preuve votre épaule a su remplacer mon oreiller... Et ces... bercement furent appréciables...

Laure poussa les petits rideaux de velours pourpres et admira le paysage changeant de ceux de son duché... Puis un arrêt... Le Duc récupère sa couronne d'apparat, d'or ornée de pierres toutes plus précieuses les unes que les autres... Laure admira l'objet un sourire au coin du visage... Ouverture des imposantes grilles et le son de la fermeture derrière eux...
Quelques minutes plus tard, le carrosse s'arrête une dernière fois devant l'imposant château... Terres de la comtesse Nebisa de Ségur... La porte couleur ébène s'ouvre et le Duc sort le premier... Laure suivit le mouvement, attrape la main du Duc qui lui est tendue, pose délicatement la poulaine sur le marche pied pour ne pas chuter... L'autre au sol... Enfin... Léger pouffement... La lassitude n'était pas lointaine... Après avoir aider les trois femmes, la cour ducale marcha vers le carrosse des enfants pour les libérer... La bourgmestre posa la main sur l'avant bras de Lanfeust... Après tout elle était ce jour sa cavalière pour les festivités... Un large sourire, elle reprit...


Etes-vous heureux en ce jour ?

Elle connaissait déjà la réponse mais bon elle voulut entendre sa voix suave et langoureuse... Envoutante...Frottant de l'autre main sa robe pour la défroisser, puis sur ses blondes boucles voir si le tout tenait encore après cette sieste... Ne quittant point des yeux cet homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance_



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Lun 19 Avr - 23:40

Ravie! Oui la fillette était totalement, absolument ravie de ce petit voyage qui en plus lui avait donné le droit à une toute nouvelle robe. Lorsque la couturière était venue on avait autorisé Constance à jouer à la grande. Sans se faire prier elle avait copier sa mère dans ses gestes et dans ses demandes, aux anges.

Mais peu avant le départ, une ombre était venue atténuer le bonheur de l'enfant: son frère était malade et ne pourrait donc venir... Après avoir glissé à son aîné qu'elle lui conterait tout dans les moindres détails à son retour elle avait retrouvé sa bonne humeur et était montée dans le coche en babillant à qui mieux mieux, abreuvant les trois autres occupants de paroles énoncées dans un françois on ne peut plus approximatif.
Au grand désarrois de Charlotte la blondinette ne ferma pas l'œil une seconde ne leur laissant pas de répit.

Lorsqu'ils franchirent les grilles, elle sautillait littéralement sur sa banquette et ne cessait de jeter des coups d'œil pleins de curiosité à l'extérieur.
Un coup d'œil de la nourrice la fit se rassoir "convenablement" et au lieu de s'agiter en tout sens la môme se contenta de se trémousser sur place.
Quand enfin le petit cortège s'arrêta et qu'ils purent descendre la petite jaillit presque comme un diablotin de sa boite, toute sourire, son regard errant alentour pour ne pas en perdre une miette et pouvoir tout rapporter à Clément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_de_troy

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Mar 20 Avr - 1:13

Des heures qu’ils avaient quitté les belles terres du Bourbonnais-Auvergne.
Des heures que deux coches se suivaient.
Des heures qu’Arthur souffrait le martyr dans le véhicule qui avait été réservé aux enfants ainsi qu’à la nourrice.


Je sens la migraine venir …

Laissa alors échapper le blondinet de onze ans, les doigts plaqués sur son front, passablement frustré de se retrouver aussi confiné et balloté en compagnie d’une enfant qui gesticulait dans tous les sens, prenant à elle toute seule possession de l’habitacle en son entier.
Lui qui imaginait passer du temps à rire et s’amuser avec Alexandre se retrouvait coincé là, sans avoir d’autre activité que d’afficher une mine particulièrement grimaçante.

Si le rideau avait été poussé de son côté, ce n’était pas pour mieux admirer le paysage mais plutôt pour prendre un grand bol d’air. Il n’espérait plus qu’une chose, que tous arrivent rapidement à Ségur et qu’il puisse enfin frotter son postérieur endolori ainsi qu’épargner à ses tympans d’être achevés au contact des cris stridents de Constance.
Si la nourrice n’avait pas été là, pour sûr que la progéniture ducale se serait donnée un malin plaisir à bâillonner la petite peste. Sans rire ! Lui aussi était aussi turbulent ?


Arf !

Se contenta-t-il alors de bougonner.
Il était pressé d’arriver au lieu des fiançailles. Lui qui ignorait tout des grandes personnes, et surtout des affaires qui pouvaient être discutées en dehors de son cocon, avait était bien surpris d’apprendre que l’intendante et le vassal de son rouquin de père avaient prévu de se marier. Enfin, voilà qui avait de quoi réchauffer les cœurs ! C’est d’ailleurs vêtu d’un doublet et de braies en velours bleu roi, de poulaines et d’une ceinture en cuir, ainsi que d’un béret de la même matière et même couleur que le reste de l’habit, qu’Arthur espérait faire bonne impression.

Mais bientôt, des toits attirèrent le regard du garçon. Ségur n’était plus très loin ! Et effectivement, c’est bien vite que l’on sentit le coche se stopper.
Sans attendre un quelconque signal, le blondinet ouvrit la porte pour prendre l’air et se dégourdir les jambes. Mais avant qu’il n’ait pu mettre un pied dehors, il se retrouva confronté à … son père et ses invités. Se raclant doucement la gorge face à cette situation légèrement gênante, ce n’était pas encore là qu’il aurait pu prononcer son dévastateur "pas trop tôt !".
Pour palier à son silence, il entreprit donc d’afficher son plus beau sourire.


Sommes nous vraiment arrivés père ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Mar 20 Avr - 10:09

Damoiselle! Tenez-vous droite, voyons, que je finisse les boucles!

Aliénaure! Mon coeur! Viens me voir!

Naure... Tu me tuerais si je t'enlevais pour t'empêcher cette terrible erreur?

Et la cohue de femmes de chambres préparant les appartements de certains invités, les autres qui fleurissaient le château, ceux qui la suivaient sans cesse...

C'est la tête tournante, à la limite du malaise, qu'Aliénaure réussit à s'échapper de cette folie. Elle maudissait sa mère pour avoir vu trop grand, trop étouffant. Cela n'aurait tenu qu'à elle, elle aurait voulu quelque chose de très intime, sans fioriture, sans tralala, juste eux quatre, sa mère, Lanfeust et leur sceau respectif, Kimi et elle.

Soupirant, elle sortit par une porte-fenêtre et s'adossait au mur de pierres quand deux carrosses s'arrêtèrent dans la cour. Elle sourit en reconnaissant les armes de Souvigny.
Quelques marches plus bas, elle arrivait à leur hauteur quand Lanfeust aidait à descendre et que la deuxième voiture s'ouvrait.


Bienvenu chez moi, votre Grasce. J'espère que le voyage s'est bien déroulé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfeust86

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Mar 20 Avr - 16:39

Maintenant qu'il était descendu, il fallait aider les dames qui l'accompagnaient, un peu de galanterie dans ce monde de brute, tout en se malaxant légèrement l'épaule suite à la sieste de Laure...
Il allait se diriger vers le deuxième carrosse quand une main se posa sur son bras, un délicat toucher qui le fit sourire, il fallait dire que sa cavalière était des plus charmantes et le contact d'une femme était plus que plaisant pour lui qui était célibataire depuis un moment.
Les yeux du Duc fixèrent ceux de Laure à la suite de ses paroles.


Bien entendu que je suis heureux, un tel évènement et en si bonne compagnie, on ne peut que l'être.

Le Duc était heureux, oui c'était le mot, après tous ces longs mois, ces élections difficiles, le décès...
Il pouvait à présent prendre du plaisir et il comptait bien en profiter, la chasse allait être sûrement intéressante et amusante.
A peine eut il commencer à tournée la tête vers le second carrosse, que Arthur en sortait en trombe mais à voir sa tête il semblait quelque peu gêner...Sourire du Duc à sa question qui montrait une légère impatience.
Lanfeust savait que les voyages en carrosse n'étaient pas du goût du blondinet.


Nous sommes arrivés fils, tu vas pouvoir te dégourdir un peu les jambes.

Les autres enfants sortaient, suivis par la domestique de Laure, qu'il ne connaissait pas à vrai dire.
Une belle petite troupe était donc prête pour pénétrer dans ce ravissant château de Ségur, Lanfeust l'observa, peut être que des idées pourraient surgir pour le sien à Souvigny.
Regardant la porte, un nouveau sourire s'afficha sur les lèvres du rouquin lorsqu'en sortit celle qu'il avait accueillit en son domaine et qui aujourd'hui accomplissait l'inverse : Aliénaure.
La Malemort avait un sacré caractère et son vassal s'en casserait sûrement quelques dents à moins qu'il ait trouvé la façon de retirer la carapace.


Bonjour Aliénaure, nous vous remercions de nous accueillir, le voyage s'est bien passé et cela semble la même chose pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Mar 20 Avr - 19:04

Aliénaure sourit en voyant les autres personnes composant le convoi sortir.

Je suis ravie que vous soyez bien arrivés en Limousin, en ce cas.

Elle s'avança vers Laure et lui prit les mains pour les serrer chaleureusement dans les siennes.


Bienvenue sur les terres maternelles, dame Laure.

Puis, discrètement, avec un sourire amusé.


Superbe, la robe... Il va adorer.


Elle se retourna vers le mini Troy, se mit à sa hauteur et lui planta un baiser sur chaque joue.

Bonjour jeune homme. Je suis ravie que tu sois venu. Tu ne t'ennuyeras pas, promis juré. Derrière ces fenetres doit déjà vous épier la tribu Malemort et je gage qu'ils ont prévu quelques visites et autres découvertes en tout genre.

Après s'être redressée, elle salua les autres convives et s'adressa à son patron et futur suzerain.

Le soleil nous faisant honneur, les festivités se dérouleront dans les jardins. Maman ne devrait pas tarder à vous y rejoindre. Je dois finir de me préparer, pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure d'Orsenac

avatar

Nombre de messages : 5
Localisation : Polignac Bourbonnais Auvergne
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Mar 20 Avr - 19:24

Après avoir fini ses affaires de femme sophistiquée, elle continua à manger des yeux son cavalier... Puis sa réponse... Il était heureux... Cela sortait de sa propre bouche...Des rougeurs naquirent sur les joues de la d'Orsenac avant de reprendre...

Alors je le suis aussi mon bon Duc...

Nouveau pincement de lèvres puis nouvelle pause au niveau du coche des enfants... Laure lâcha le solide bras et partit en direction de sa progéniture, laissant Lanfeust à la sienne un instant, agenouillée devant sa fille, Laure la recoiffa rapidement...Tirant légèrement sur sa robe... Un sourire sur la bouche elle dit...

Alors comment c'est passé le voyage de damoiselle Constance ? Long ou amusant ? N'oublies pas la promesse faite à ton frère mon trésor ...

Dépôt d'une bise maternelle sur le front et la voici se relever furtivement... Puis la prenant par la main, retourna vers le Duc et Arthur...

Arthur, rassurez moi jeune seigneur, Constance ne vous a pas trop contrarier durant l'aller ?

Les iris qui glissent vers la fillette qui ne daigne pas croiser le regard de sa mère... Laure les remontent alors vers Charlotte qui comme à l'accoutumé va la défendre, comme à l'accoutumé va dire qu'elle fut un amour, comme à l'accoutumé... Et une voix...

Dame Laure je puis vous assurer que Constance fut un ange... Un ange certes très actif dans sa mission mais un ange tout de même n'est ce pas damoiselle Constance ?

Puis tout à coup, l'attention du groupe se posa sur une seule et même personne... Une jeune et belle femme... La fiancée... Aliénaure qui faisait à merveille son rôle d'hôtes en ses terres maternelles... Laure s'avança à son tour et lui déposa une bise sur la joue... Heureuse d'être là ce jour... Ah enfin ma Mie est arrivée... Arrfff satanée retenue et étique... Bon on va ajouter un A... Pour une fois... Les mains qui se mêlent...

Bonjour mon amie, comme je suis heureuse de vous voir en si bonne forme... Et n'oubliez pas vous m'avez promis la visite entière des jardins quand... Quand... Bref... Quand nous aurons le temps...

Un sourire et un regard qui veulent en dire long... On a échappé à la bourde... Puis un chuchotis et une réponse toute aussi sourde...

J'en suis certaine... Attends de voir celle pour la chasse... Il ne va pas en croire ses yeux...

Nouveau regard qui se pose sur le duc et la famille... Un tourbillon de pensées heureuses, un flot de joie...Puis revenant à Ségur, elle réfléchit à la tenue qu'elle porterait au moment de la chasse... Ca y est le choix est fait ca sera la bleue... La troupe allait désormais prendre la direction des jardins... Lieu ou les festivités allaient à présent se passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crapaudine

avatar

Nombre de messages : 1
Localisation : Clermont en BA
Date d'inscription : 16/04/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Mar 20 Avr - 21:26

Lorsqu'elle avait reçue l'invitation à Ségur pour les fiançailles d'Aliénaure et Kimi, elle avait été bien surprise mais ravie de participer à cette journée de chasse et de réjouissance.

Des questions avaient afflué dans sa petite tête comment se rendre dans le domaine des Malemort, c'était la première visite de la jeune femme ici même. Inquiétude vite balayée par son fillot, comme à son habitude il avait tout prévu et fort bien prévu...

Avec un soupir de contentement elle s'installa plus confortablement dans le coin de la banquette qui lui était alloué. Le voyage n'avait pas été trop long pour que les mouvements de l'équipage devienne par trop inconfortable et c'était avec délice qu'elle voyait défiler la campagne d'abord bourbonnaise puis limousine.

Elle fut tirée de sa rêverie par Lanfeust, elle lui sourit.


J'espère Mesdames que le voyage vous est confortable, les secousses d'un carrosse ne sont pas toujours...appréciées.

Elle écouta la réponse de Laure qui lui faisait face dans le carrosse et abonda dans son sens bien qu'elle n'avait pu quand à elle profiter d'une épaule confortable.

-Ne t'inquiètes pas cher Lanf, c'est si agréable de profiter de ton véhicule, le mien a vécu bien des nids de poules sur les routes du royaume, je devrais songer à le changer prochainement. elle rit, je vois que le voyage touche à sa fin montrant les tours du château majestueux.

L'équipage entra dans la cour du château, le futur fiancée vint les accueillir en personne, Crapaudine descendit à son tour du carrosse aidé par son suzerain et se dirigea en compagnie des autres vers les jardins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur_de_troy

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Mar 20 Avr - 22:23

Le sourire du blondinet s’élargit lorsque son père lui assura qu’ils étaient tous bien arrivés à l’endroit souhaité.
N’attendant alors pas plus longtemps, la progéniture ducale sauta hors du coche pour que ses deux pieds puissent enfin toucher le sol. Ca ne tanguait plus, merveilleux !

Mais alors qu’il se croyait libéré de tout devoir jusqu’aux prochains qui se manifesteraient certainement lorsque les fiançailles seraient officiellement prononcées, voilà que l’invitée de son père lui posa la question qui l’en aurait rendu incontinent si la nourrice de Constance n’était pas intervenue. Préférant ne pas soupirer pour éviter d’attirer les soupçons sur le supplice qu’avait été le voyage avec une mioche aussi turbulente que l’était la d’Orsenac, il accueillit alors chaleureusement l’intendante de Souvigny, la très charmante Aliénaure. Il était clair que le jeune Arthur était subjugué par sa délicatesse et sa gentillesse.
C’est d’ailleurs rapidement qu’elle s’intéressa à lui. Ses bises amicales l’envoyaient aux anges, et le ramenant sur la terre ferme elle lui affirma qu’une tripotée de Malemort, certainement des enfants comme lui, se chargeraient de la visite qu’il espérait dès lors enrichissante et amusante.
Il regarda Alexandre d’un œil brillant d’excitation. La journée promettait d’être belle !

Puis enfin, tous furent invités à rejoindre le jardin où auraient lieu les festivités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celiane

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Mer 21 Avr - 8:16

comment est ce qu'on pouvait avoir inventer un moyen de transport aussi épouvantable ? balloter encore par les secousses de la route dans ce carrosse qui pourtant était bien mieux que ceux qu'elle avait pris avant. La jeune femme se demandait ce qu'elle faisait ici, elle ne connaissait personne, pas même les ceux se trouvant dans cet habitacle mis à part son tuteur et Laure qu'elle avait croisé deux, trois fois.

Celiane regarda le paysage tristement perdu dans ces pensées tout au long du voyage, se demandant pourquoi son père l'avait si longtemps enfermé dans un couvent, et maintenant qu'elle en était sorti pourquoi il lui avait trouvé un tuteur ? que de question sans réponse à ce jour pour elle. C'est sans explication et par écrit qu'il avait transmis ces directives la concernant.

Pas mécontente d'arriver enfin à destination, la jeune femme sorti du carrosse encore endolori par les secousses du voyage. Elle se demandait pourquoi elle était là, si ce n'était pour Kimi. Sauf que ne connaissant absolument personne, la journée serait vite triste et ennuyeuse.

Damoiselle Aliènaure les accueilli et échangea quelques mots avec son Tuteur, Laure et la marraine de Lanfeust qu'elle ne connaissait point encore. Elle essaya d'afficher un sourire quand celle-ci vient la saluer.

- Bonjour Damoiselle Aliènaure

que pouvait-elle dire d'autre ? On ne lui avait pas appris à faire la conversation, juste apprendre à lire et écrire, quelques mathématique, un peu de latin, être obéissante et se tenir droite, et prier. Depuis qu'elle était sortie, elle était comme livré à elle même a essayé d'avancer en faisant quelques erreurs bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfeust86

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Mer 21 Avr - 21:12

A voir la tête de son fils sur le sujet de la gentillesse de Constance, le voyage avait dû être animé pour la nourrice et les autres enfants et Lanfeust savait très bien que Arthur était d’un naturel assez impatient comme lui.
Pendant que Laure s’occupait de sa fille, il se tourna vers sa pupille qui n’avait dit mot durant tout le long du voyage, elle semblait un peu perdue au milieu du groupe.
Le rouquin s’approcha de Celiane, il fallait tisser des liens à présent que le père de la jeune femme lui avait confié la lourde responsabilité de s’occuper de son présent et avenir. Léger sourire sur les lèvres ducales.


Celiane, aurons nous droit à un sourire ? Je me doute que votre esprit et vos pensées sont ailleurs mais voilà un bon moyen de penser à autre chose et de profiter des plaisirs de la vie.
Vous pourrez faire de nouvelles rencontres en plus.


Parmi toutes ces obligations envers elle, Lanfeust imaginait bien qu’il aurait également la charge de la marier un jeune homme de bonne famille très certainement et de préférence de famille noble.
Repositionnant la couronne ducale sur sa tête, il ordonna aux domestiques qui l’accompagnaient de s’occuper des attelages et de décharger les nombreuses malles, enfin nombreuses…Cela dépendait pour qui, il songea d’ailleurs que Laure semblait très encline à transporter beaucoup de choses.
Aliénaure les invita à présent à se diriger vers les jardins, mais Lanfeust la questionna avant de partir.


Aliénaure, comme tu peux le voir les malles sont nombreuses, pourras tu indiquer aux domestiques le lieu où ils pourront les déposer ? Tu les connais, faut les faire surveiller par contre.

Des fiançailles en extérieur, voilà de quoi faire du bien à la petite troupe qui après un hiver auvergnat rude, pourrait ainsi profiter du climat printanier durant tout cette belle journée.
D’après ce qu’il compris, il fallait à présent se diriger vers les jardins du château de Ségur, ce qu’ils entreprirent donc sans plus attendre, laissant les attelages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celiane

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   Sam 24 Avr - 9:16

Perdu dans ces pensées, elle ne vit pas son tuteur s'approcher. C'est surement tristement qu'elle se tourna vers lui pour qu'il lui demande de sourire. Faire de nouvelle connaissance, cela était point difficile vu qu'elle ne connaissait personne, mais en avait-elle vraiment envie ? Elle ne serais le dire.

Que lui répondre à ceci, elle en avait aucune idée, c'est donc timidement qu'elle lui sourit que déjà il se tournait vers Aliénaure. Ce qui lui permettait d'échapper aux courtoisies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de deux carrosses, la troupe Souvigny arrive !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]L'arrivée
» Arrivée précipitée
» l'arrivée des prophete charnel
» Une arrivée... attendue ?
» [RP] Au fond du parc, deux nobles, un duel….

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ségur le Château :: Ségur le Château :: L'entrée-
Sauter vers: