Omnes Vulnerant, Ultima Necat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Noble marquise cherche chancelier aimable et cultivé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Felian

avatar

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Noble marquise cherche chancelier aimable et cultivé   Ven 28 Jan - 20:38

Comment avait-elle su qu'il s'était réfugié quelques semaines dans la ville de ses aïeux ? Felian aurait été bien en peine de le dire. En tout cas, ce fut bien un messager, en livré malemortienne, qui se présenta à la porte de l'auberge de Cosnac, au sud de Brive. L'aubergiste était venu réveiller son client au point du jour au cri de « Monsieur de Cosnac », comme les gens l'appelaient encore dans la région avec un mélange de respect et de méfiance paysanne. Il faut dire qu'il n'y avait plus de Seigneur de Cosnac depuis que le vieil oncle Guillaume avait succombé à une chasse. Point d'hoir, ni d'héritier mâle issu de branches mâles du défunt jusqu'à la quarte génération, et Felian n'était que le neveu par la soeur, donc exclu de l'héritage féodal dans cette famille. Le fief avait chu en déshérence et était revenu au domaine utile du fief dominant, après presque cinq cents ans de vassalité. Le neveu avait quitté la terre limousine pour la Touraine et n'avait pas été revu pendant une décénie, et sa fratrie l'avait imité. Pas de quoi avoir une confiance absolue dans lesdits rejetons lorsqu'ils revenaient. Cependant, cinq cents ans de sujetion laissent des traces dans les mentalités, et il y avait toujours cette crainte respectueuse du seigneur. Si bien que le Barrauld avait le gîte et le couvert offert, moyennant quelques menus service de scribe.

Ce fut donc à ce cri que Felian fut tiré de sa couche par un très frais matin de janvier. L'aubergiste lui annonça l'arrivée d'un messager fort bien habillé de sa personne, portant une lune blanche sur cotte noire. La tête encore un peu dans le brouillard matinal, le ci-devant héraut ne fit pas le lien avec la Malemort et s'habilla en pestant sur la personne qui pouvait bien le mander à une heure si peu avancée dans la journée. Ayant descendu dans la salle commune, il se trouva vis à vis avec le messager. Avisant la lune, il fit le lien avec la marquise et offrit au coursier de s'asseoir.


« Que me vaut un message de la marquise de Maintenon ? »

« Sieur Barrauld je présume ? Madame la marquise souhaite vous entretenir d'un sujet à Ségur. Elle ne m'a dit guère plus qu'elle vous invitait en ses terres pour vous faire offre d'emploi de vos services. »


Intriguant coursier qui en disait peu et trop à la fois. Il n'était pas bavard et s'enquit de la réponse de Felian - positive, comme il se doit - avant de remonter pour repartir vers Ségur. L'invité, planté là assis à sa table, ne bougeait pas : il réfléchissait. « Offre d'emploi de vos services » Pour employer des services, encore faut-il qu'il y en ait. Et le Barrauld, aussi peu assuré de sa personne qu'à son habitude, se demandait bien quels genres de service on pouvait bien requérir de lui. Seul l'héraldique lui venait à l'esprit, et compte-tenu que la requérante était elle-même héraut, cela semblait bien peu probable. Il demeura quelques jours à Cosnac et finit par rassembler ses affaires et quitter le petit village perché. Il avançait dans la campagne limousine, passa la Corrèze un peu au nord de Malemort (le village) et fila au Nord-Ouest. Il arriva à Ségur en fin de journée. Le soleil hivernale baissait déjà et un vent glacial se levait. Il passa les portes du château comtal et se fit annoncer à la marquise. En attendant qu'elle arrivât, on le fit entrer dans un salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Noble marquise cherche chancelier aimable et cultivé   Dim 30 Jan - 10:38

La Malemort se trouvait dans le petit salon, plongée dans l'étude des deux nouvelles tapisseries qu'elle venait de recevoir, la première représenter une scène de chasse dans un bois, paons, cerfs et chiens aux couleurs vives sur un fond émeraude ... la seconde, une naïade dans un rivière, surprise dans ses ablutions par un jeune seigneur et, malgré l'air surpris de la belle, déjà son bras se tendait, pour inviter l'inconnu à la rejoindre ou le pour le chasser ?

Présentement, elle hésitait sur le choix de celle qui serait exposé céans et celle qui rejoindrait l'aula magna du château... l'arrivée de celui qu'elle attendait fini par la tirer de ses pensées, et c'est avec un franc sourire qu'elle s'avance au devant de l'ancien héraut.



Félix, je vois que mes gens vous ont trouvé ! Quelle idée de venir vous cacher si près sans penser à me saluer... Pensiez vous que j'ignorerais ce dessein ?


Le reproche était fait sur un ton ne laissant pas de doute sur la plaisanterie qu'il était au final, elle connaissait les origines limousines du sieur et regrettait seulement qu'elles ne l'eussent poussées à venir s'installer durablement dans le Comté, lequel avait bien besoin de gens de qualité pour servir ses intérêts.... mais c'était là un autre débat sans nul rapport avec la raison qu'elle avait de le faire chercher ce jour.


Avant de me dire comme vous vous portez depuis votre retrait de Saint Antoine, désirez vous un rafraichissement ?


Elle avait, certes, une idée derrière la tête et espérait que sa proposition serait reçue favorablement, pour autant, elle n'en oubliait pas ses bonnes manières et saurait attendre un peu avant d'entrer dans le vif du sujet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
Felian

avatar

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Noble marquise cherche chancelier aimable et cultivé   Jeu 10 Fév - 23:09

Le valet s'effaça et Felian entra dans la pièce. La marquise s'y trouvait déjà et admirait deux riches tapisseries. Le Barrauld s'inclina devant la marquise qui le taquina gentiment sur le fait qu'il ne l'avait pas saluée en venant en Limousin. Affichant un air faussement contri, il fit le geste de battre sa coulpe.

Mea maxima culpa, Madame. Me voilà pris comme un chat qui aurait trempé son minois dans la crème !

Il ne reçut cependant point de coup de bâton. Plutôt la Malemort lui proposa-t-elle un verre. Prélude aimable à une conversation sérieuse qui commencerait par la pluie et le beau temps, comme il convient d'introduire.

Madame, puique vous me l'offrez, je prendrais bien un verre de prune. Je ne doute pas que vous ayez la meilleur liqueur de la région et, qui sait, du Royaume. Votre goût en la matière est réputé, autant que les légendaires réserves teutoniques, dans les milieux initiés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Noble marquise cherche chancelier aimable et cultivé   Ven 18 Mar - 17:19

Amusée par le souvenir de la bibliothèque héraldique évoquée par l'ancien héraut, la Malemort prend un air innocent et humble... n'est-il pas de son devoir de propager douceur et bien être au sein du Collège héraldique ? Après tout, la mission du héraut est dure, souvent ingrate, pouvoir compter sur l'appui, inconditionnel, de la section teutonne de la bibliothèque héraldique ...


Il est vrai que je tiens pour acquis d'avoir une certaine pratique, et une connaissance solide, de ces... bonnes choses là... mais, laissons ces considérations de coté... Je tenais à vous voir, autant pour l'attrait de votre conversation et les nouvelles de votre personne que vous me donneriez... que pour vous faire une proposition...


Posant ses coudes sur le bureau, elle esquisse un sourire franc, espérant pouvoir compter sur une réponse positive... car elle ne voyait pas vers qui d'autre tourner ses vues en cas de refus... mais non, il ne pouvait refuser, elle ne voulait pas de refus.. c'était clair non ?


Voilà des mois que je cherche une personne de confiance pour assurer, au sein de ma maison, la charge de Chancelier... Maintenant que vous êtes dégagé des obligations liées à la Hérauderie, et puisque je vous sais profondément honnête et totalement compétent pour cette charge là... Par conséquent, je vous ai choisi et vous prie d'accepter de vous lier au nom que je porte... en étant convaincue que vous y trouverez entièrement satisfaction et plein épanouissement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
Felian

avatar

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Noble marquise cherche chancelier aimable et cultivé   Sam 19 Mar - 9:33

Une fois servi, Felian prit une gorgée de l'eau-de-vie. La liqueur, chaude, commença de finir de délasser son dos un peu tendu par la chevauchée, si bien que Felian se laissa prendre une position un peu moins raide dans son fauteuil pour écouter la proposition de la marquise. La prune était du meilleur et il faudrait au Tourangeau, à l'occasion, demander à la Malemort sur quel marché elle se fournissait. Cependant, l'attention de Felian fut ramenée au sujet qui l'occupait. Chancelier ! Chancelier ... Felian ne put réprimer un aller inconscient de son verre à sa bouche. Tandis que la liqueur coulait le long de son œsophage, son esprit se mettait en marche. Chancelier ! Position de premier ordre dans une mesnie, prélude à quelque ascension sociale. Bonne mise en valeur de la personne auprès de gens d'importance. Chancelier ... mais qu'entendait la Malemort par « Chancelier » ? C'est un nom joli pour un officier, mais quelles tâches recouvre-t-il ? Car l'on a déjà vus des Chanceliers avec des attributions ingrates, sans aucun prestige, réduits parfois à de basses besognes. Et pas des moindres ! car ce n'est point l'office qui fait le prestige, mais bien l'homme qui l'occupe. Cependant, les esprits vénaux se souviendront des traitements incroyables que les « Grands Ducs d'Occidents » et autres Comtes de Flandres ont octroyés, de leur temps, à leurs chanceliers. Et la réputation de la Malemort, en l'espèce, ne fait point défaut.

Madame, votre proposition est vraiment très intéressante. Quel homme de lois hésiterait à sauter sur une telle occasion ? A fortiori lorsqu'il s'agit de servir une personne si aimable. Cependant, avant que de donner quelque réponse que ce soit, sauriez-vous m'expliquer en quoi consisterait cette charge auprès de vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Noble marquise cherche chancelier aimable et cultivé   Sam 19 Mar - 16:06

Ébauche de sourire chez la Marquise, la discution s'engage bien et elle ne doute guère de son issue à présent... pas de "jamais de la vie" ou de "plutôt me faire voir chez les Teutons"...


Et bien... rien que de très basique . Voyez vous, au fil du temps, mon patrimoine s'est vu considérablement accru, mes terres s'étendent sur des lieux et des lieux, au sein du Limousin et maintenant, à l'autre bout du Royaume, en Isle de France. De ma petite seigneurie de Chabrièes, devenue Vicomté à ce jour, à Ségur, en passant par ma seigneurie en Orléanais et le douaire que j'ai sur l'héritage à venir de ma fille, sans parler de Maintenon qu'il me faut quasiment rebâtir pour qu'il redevienne rentable... le temps et l'énergie me manquent cruellement, mes gens sont trop nombreux pour que je me souvienne du nom de chacun et, si j'ai confié l'intendance de chacun de mes domaines à des gens de confiance, je n'ai plus les moyens de m'assurer de la bonne gestion de mes terres. En outre, je songe à établir ma Maison ainsi que mon rang le préconise, maintenant que j'en ai le temps et l'usage...

J'attends de mon chancelier qu'il soit, en quelque sorte, mon second, qu'il assure la vigilance et la présence dont je peux manquer et qu'il supervise les intendants de mes domaines, veille à la bonne tenue de ceux qui représentent le nom que je porte, en plus de la rédaction des actes officiels et de tout ce qui peut, usuellement, découler des devoirs de cette charge en temps ordinaires...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noble marquise cherche chancelier aimable et cultivé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Noble marquise cherche chancelier aimable et cultivé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cherche] X-Box -VgaBox - Stick X-Arcade + adaptateur(s)
» Noble Forestier:deux armes de base c'est possible ?
» Fig: cherche adversaire Wbattle, warmachine, helldorado
» 24 Novembre 1456 : Mariage noble de Rosa et de Louis-Hubert
» Cherche FPS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ségur le Château :: Corps de logis :: Salon d'opale-
Sauter vers: