Omnes Vulnerant, Ultima Necat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cour intérieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marielle
Intendante de Ségur
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Cour intérieure   Mer 5 Sep - 19:12



Petite cour cachée au coeur du bâtiment, sorte de cloître pour les méditations comtales...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Cour intérieure   Sam 20 Fév - 17:16

La Comtesse avait décidé de profité d'une des rares journées ensoleillée de cet interminable hiver pour prendre l'air. Sur un banc de pierre, un petit braséro installé prés d'elle, elle lisais en silence un exemplaire du Décaméron, finement enluminé par des moines dont on ignore l'origine, ce dont, il faut bien convenir, on se fout de toute façon. Enveloppée d'une cape légère en zibeline, ruineuse il va sans dire, elle souriait parfois, au gré d'une réplique, pour une fois, détendue, sereine presque, ayant laissé les spectres de ses souffrances pour quelques instants...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
flex

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Cour intérieure   Dim 21 Fév - 17:22

Le borgne remit en question son jugement hâtif sur le serviteur Anatole. Il le considérait maintenant comme exemplaire, grâce à sa flatterie. Le borgne ne parlerait pas de cet excès de boisson à la comtesse de Ségur.
Comme les paysages du Limousin l'époustouflaient, à nouveau prit d'émerveillement par la cour du château, Enguerrand prit soin d'étouffer son châle, sensible à l'air qui se réchauffait, et respirait avec silence l'odeur parfumée. Il se faisait une idée plus précise sur la maitresse du domaine à chaque pas qui l'avançait près d'elle.
De Mirandole tenait à s'annoncer lui-même quand il aperçut Nebisa, un livre aux mains.

« - Madame la comtesse de Ségur ? » Effleura-t-il d'un ton doux la belle femme, même s'il savait que ce fût en chair et en os celle qu'il cherchait, Flex ne souhaitait pas la surprendre dans sa lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Cour intérieure   Jeu 25 Fév - 16:02

Laissant Pampinea a son récit, la Malemort léve la tête, une lueur de surprise vite étouffée au fond de son regard noir, les visites, à Ségur étaient devenues rares avec le temps, quand la plus part des amis on finit au cimetiére, que les courtisans vous savent trouver à Paris, qu'on-t-il à faire de vous venir voir chez vous ? Par conséquent, la venue du Vicomte ne pouvait que la surprendre dans une intimité qu'elle chérit autant qu'elle cache, point apprétée en femme du monde, point préparée à être "la Malemort" dans toute sa superbe, dépourvue de ses parrures savantes, elle se trouve presque à nue entre les murs de sa demeurre.

Vicomte ?

Déposant son receuil elle se léve et indique au visiter de s'avancer.

J'ignorais vostre venue en mes terres, mais nous sommes presque voisins je crois, du moins ne sommes nous pas loin du Périgord par ici... Avancez et prenez un siége... Êtes vous venu me causer hérauderie ? Je crains que le sujet ne me soit interdit désormais, sous peine de voir Sainct antoyne s'effondrer sous les cris des olympiens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
flex

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Cour intérieure   Jeu 25 Fév - 21:02

Il fit un premier pas pour rejoindre la comtesse. Flex la saluait d'un tendre baise-main aussi gracieux que l'est la roue du paon. Quand il entendit son hôte parler de la hérauderie son visage peignit une grimace.
« - Ha non, non, pas la hérauderie ! Répliqua-t-il très moqueur. Invité par Nebisa à s'installer il s'exécuta et prit le premier siège. La cause de ma venue est que j'avais envie de vous voir votre Grandeur. Vous me manquiez si j'ose ainsi dire. Ha ! Merci de votre présence, ainsi que de votre accueil, je le savais que votre tendresse égalait votre charme. Il ne lui laissa pas le temps de répondre et poursuivit. Que lisiez-vous ? » Il tendit l'œil plein de curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Cour intérieure   Sam 6 Mar - 10:04

Attention, Vicomte, ma tendresse, je la garde pour ceux que je chéris, et hors des cimetiéres, ils sont bien rares aujourd'hui à s'en pouvoir prévaloir.

Tandis que l'hote s'installe, la Malemort se saisit d'une clochette d'argent qu'elle fait tinter selon une gamme de trois notes, prévenant ainsi qu'elle désirait se voir apporter collation et évitant de devoir appeler un domestique, énumérer commande et attendre ainsi l'arrivée du butin demandé. Ceci fait, elle reporte son attention sur le borge périgourdin, l'esprit soudaint traversé par la vision d'un autre borgne, aujourd'hui trépassé, chassant le frisson qui la trasperce, elle esquisse un sourrire fin.

Il s'agit du Décaméron, du trés sage Boccace, dont j'ignore s'il vous est connu mais qui dépeind à merveille les travers de l'humanité au travers de fables que d'aucun jugeraient innocentes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
flex

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Cour intérieure   Sam 6 Mar - 11:34

Flex répliqua avec un sourire malicieux,
« - Cet accueil chaleureux, ces collations divines.. Je suis de ceux que vous chérissez.. Quand Nebisa lui expliqua cette œuvre & l'auteur, le balafré n'en n'avait jamais entendu parlé. Non, je ne connais pas. Parle-t-il de beauté, de ciel ou de la femme madame la comtesse ? Lui demanda-t-il en se rapprochant de son visage. S'il y a bien une chose innocente, c'est ce sourire radieux qui peignit votre visage.. Mais qui disparait subtilement. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cour intérieure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cour intérieure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Piscine intérieure
» 10 astuces pour réussir sa déco intérieure
» Paix intérieure EX:Remboursez moi mon arme!
» Intérieur A380 Qantas
» Mon Boieng 767

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ségur le Château :: L'aile privée :: Atrium-
Sauter vers: