Omnes Vulnerant, Ultima Necat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Aliènaure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Chambre de Aliènaure   Ven 7 Sep - 18:19

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Aliènaure   Jeu 21 Fév - 15:47

Pensivement Guilhem regarde sa cavalière désormais une légère tension semblait s'être imposée entre eux deux. Peut être une certaine distance après tout, des innombrables questions sur leurs comportement tournaient dans l'esprit de Guilhem, léger soupire d'incompréhension et peut être un peu de tristesse alors qu'il se dirigent tout les deux vers la chambre d'Aliénaure. Après tout il lui avait fait mal ... et ne savait pas trop comment réparer tout ça.

Il la regarde du coin de l'oeil alors que lui tenant toujours la main ils arrivent devant la porte de la dite chambre; l'air froid semblant guère se réchauffer dans ces couloirs, mais il espérait tout de même pouvoir apporter un peu de réconfort a la jeune fille qu'il avait inconsciemment blessée. Léger sourire dépité alors qu'il la laisse passer la porte la première ... Lui qui détestait faire du mal aux autres, il avait fallut qu'il ne réfléchisse pas assez et se laisse avoir par ce genre de chose. Enfin, il allait essayer de faire de son mieux pour réparer cela.

Et quand bien même il avait ses pensées en tête, il se rendait compte avec une certaines rougeur aux joues qu'il pénétrait tout de même dans une chambre de fille, et que bien ... il n'en avait pas eu souvent l'occasion et c'était plutôt gênant, mais bon ... s'efforçant de ne pas se concentrer sur les détails mais plutôt sur Aliénaure qui en avait bien plus besoin présentement. Il s'approche à nouveau d'elle et lui prend doucement la main. L'air désolé, il tente de capter son regard de ses yeux bleux profond reflétant un peu de tristesse.


« Aliénaure ... Je suis désolé ... Mais vous voulez bien que l'on essaye de tirer tout cette affaire au clair ? D'accord ... » un faible sourire s'étire sur ses lèvres.

« Je comprend bien ... Que je vous ai blessée ... Mais j'aimerais comprendre en quoi et comment le réparer ... Vous savez, je n'ai seulement voulu que vous ... vous embrasser sur la joue ... mais vous avez tourner la tête et j'avoue alors ma surprise ... Je suppose que ... enfin ... » lentement prudemment, il cherche ses mots.

« Il y avait tant de détresse dans votre voix Aliénaure ... Qu'est ce qui ne va pas ? Nous avons une ... erreur je suppose en nous ... enfin , voilà ... Mais est ce que par hasard vous ... » soupire légèrement puis secoue la tête. « Disons simplement que comme pour réagir comme vous l'avez, ce n'est point le ... le baiser ... qui vous ai réellement gêné mais le fait que j'allais partir non .. ? »

il sourit faiblement. « je me trompe peut être ... ou sans doute .. .dans ce cas expliquer moi ... Mais je tiens à m'excuser platement ... simplement ... je crois deviner quelque chose que ... enfin ... » sourire un peu triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Aliènaure   Jeu 21 Fév - 16:01

Bon... Au moins, ils étaient seuls et le resteraient jusqu'à ce que sa mère, son beau-père ou sa marraine aient vent de l'endroit où ils se trouvaient.
Quoi que pas sûre que ce soit la meilleure idée qu'elle ait eu d'emmener un jeune homme dans sa chambre...

Enfin bref...
Regard vers la fenêtre et l'obscurité. Ah non... Pas possible de s'y réfugier, il lui tient toujours la main. Chose d'ailleurs assez étrange, pour quelqu'un qui rougissait à son contact.

Bon... Il avait lancé la conversation, après tout. C'était le plus difficile à faire, le premier pas, non? Elle n'avait qu'à répondre à ses questions.
Mais encore fallait-il pouvoir...

Prenant son courage à deux mains, une bonne inspiration, elle se lance.


J'ai vu tant de fois ma mère maudire puis pleurer chaque homme qui a traversé sa vie... Je l'ai tant de fois entendue parler de ce qu'ils faisaient, de leur façon d'agir envers les femmes... De les séduire avec de belles paroles, puis de les abandonner après...
Je refuse de subir cela. Je refuse d'être malheureuse comme les pierres et de passer des nuits entières à pleurer, de souffrir au point de vouloir en finir avec la vie.


Elle lève les yeux vers lui, hésitante, le souffle rendu court par le débit de paroles.

Tout à l'heure... Sur le balcon... J'ai cru que c'était... Enfin, quand vous vous êtes brusquement écarté... J'ai cru... J'ai pensé que... Enfin que je n'étais pas assez bien pour vous... Que malgré ce que vous m'aviez dit, vous n'étiez que mon cavalier parce que maman vous l'avez demandé...

Petite voix fluette, empreinte d'une gêne bien réelle. Elle baisse la tête vers le sol, rouge de honte.


Vous n'avez pas à vous excuser, Guilhem. C'est moi qui suis sotte. J'ai eu peur de ce bruit et j'ai tourné la tête... Et j'ai stupidement pensé que vous aviez vraiment voulu... m'embrasser... C'était vraiment bête de ma part d'avoir une telle idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Aliènaure   Ven 22 Fév - 0:30

Bref moment de surprise alors qu'il l'écoute... ainsi ... elle croyait que ... enfin, c'était absurde, c'était justement ce qu'il voulait éviter ... il la regarde doucement d'un air rassurant puis secoue la tête un peu tristement.

« Et vous croyez que je suis ainsi ... ? et qu'ainsi marraine m'a demandé d'être votre cavalier alors que je pouvais vous faire mal ? Je ne le crois pas ... Je n'ai ... enfin, je n'ai pas cherché a vous séduire par des belle paroles ni quoi ce soit ... et justement, je me suis reculé parce que ce baiser était allé bien trop loin ... »

il secoue la tête, tristement.
« vous êtes ... Ce n'est pas une question de ne pas être assez bien pour moi ou pas ... Vous êtes plus que merveilleuse mais ... Je veux dire, je ne pense pas que j'aurais du continuer .. sur ce terrain non ? La preuve, je vous ai fait tant de mal sans le savoir ... Sans le vouloir ... »

Leger soupire alors qu'il lâche la main de sa cavalière, alors qu'il arpente un peu la chambre pensivement, n'essayant pas non plus de distinguer tout les détails et secret d'une telle chambre, loin de la. Il s'arrête puis lui sourit doucement.


« Je me suis écarté de vous, parce que je voulais simplement me punir en quelque sorte ... me priver de votre compagnie pour réfléchir a ce que j'ai inconsidérément fait ... Vous êtes trop jeune, pour que vous puissiez déjà penser aux hommes qui vont venir dans votre vie non ? » léger sourire, très faible. « Je suppose qu'il en est un peu de même pour moi ... enfin je ... »il s'interrompt, reste pensif un moment.

« Mais j'apprécie énormément votre compagnie ... comme je l'ai dit, et ,après la crise que nous à fait maman, vous devriez être convaincue que c'est parce que je vous apprécie grandement surtout vous et bien sur marraine que j'ai accepté de devenir votre cavalier, cela n'était en aucun cas pour satisfaire une simple demande. Après tout, nous passons d'agréable moment ensemble ... même s'il y a eu dérapage cette fois ci ... ? » grimace, un peu inquiète, espérant une réponse positive, ne sachant plus trop comme se comporter face à elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliènaure

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Aliènaure   Ven 22 Fév - 12:57

Soupir étouffé de soulagement.

Trop jeune, sûrement de mon point de vue. Mais déjà bien des bruits courts sur mon avenir, entre les ragots sur les intentions de l'ancien duc limousin à mon égard, et la volonté de me trouver un bon parti de certains proches...


Aliénaure va lentement jusqu'à la fenêtre et s'assoit sur le rebord.

Je ne voulais pas vous causer des soucis, et encore moins vous mettre mal à l'aise... Et n'allez pas croire que je vais jeter le grappin sur vous, comme dit marraine.

Redressement de la tête, regard mi amusé, mi craintif.

Mais ne croyez pas surtout que vous ne me plaisez pas!

Quelle gourde!!!

Enfin, je veux dire que vous êtes un homme plaisant, agréable et de fort bonne compagnie... Enfin, vous comprenez...

Soupir de découragement face à sa promptitude à toujours dire un peu plus d'ânerie chaque fois.

Enfin, je ne serais pas contre le fait que nous oublions ce... dérapage. J'apprécie beaucoup votre présence et j'aime énormément converser avec vous. Vous ne me considérez pas comme une enfant et j'apprécie fortement. Alors je m'en voudrais d'avoir tout gâcher sur une confusion...
Et puis je vais bientôt partir avec votre mère, alors nous serons sûrement amener à nous revoir. Du moins je l'espère vraiment... Sans oublier votre promesse de me lire vos écrits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Aliènaure   Sam 23 Fév - 1:54

Guilhem sourit doucement, soulagé que tout semble se rétablir dans l'ordre. Perdant un peu de sa concentration pour résoudre le problème qui s'était imposé et désormais rosit très légèrement en se rendant compte qu'il se trouve réellement dans la chambre d'Aliénaure. Peut être pas une bonne idée de rester trop ou alors n'importe qui de la famille les découvrant allait faire une syncope et des supposition absurdes. Enfin bon ...

« Ce n'est pas grave si vous me causez du soucis, tant que vous allez bien et que je ne vous ai pas fait de tort. » Il lui sourit doucement, un peu rosissant. « Je n'en crois rien ... ne vous en faite, je suis heureux que ce... cette histoire soit réglée et que nous pouvons discuter plus calmement. »

Il acquiesce doucement de la tête, puis rougit légèrement en l'entendant dire qu'il lui plaît, se demande si l'on ne marche pas encore sur un terrain trop glissant. Il sourit un peu timidement, et prononce un faible. « et bien ... je ... merci .. »

Il se reprend un instant puis secoue la tête « Et bien ... oui tout à fait, je serais ravis de repartir a nouveau a discuter avec sans cette ... enfin cet barrière qui s'était glissée entre nous, ne vous en faite pas, vous n'avez rien gâché ... nous nous sommes juste emporté sur une confusion qui n'avait peut être pas lieu d'être ... enfin ... »

il s'approche un peu de la fenêtre en la contemplant puis regardant dehors en souriant.


« Mais bien sur Aliénaure ... je respecte toujours mes promesses ... et cela sera avec grand plaisir. Je pense que certes nous nous reverrons après cette soirée. Je l'espère aussi, ne vous en faite pas. » reste pensif un moment. « Mais peut être devrions nous sortir de cette chambre ... Si maman ou marraine nous y aperçois ensemble, je ne donne pas cher de ma peau » un peu amusé.

« Même si elle me semble particulièrement adapté a vous et donc très jolie ... bien sur ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Aliènaure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Aliènaure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Depuis le temps que je patiente dans cette chambre noire ...
» chambre secrète SPIRITU SANGUIS - RR forum 2
» J'veux le même (dans la chambre de mes filles)
» Beuh ont m'a enfermé dans ma chambre!
» La chambre de Amu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ségur le Château :: L'aile privée :: Appartement de Messire Grégoire (anciennement de Damoiselle Aliènaure)-
Sauter vers: