Omnes Vulnerant, Ultima Necat
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie d'automne n'a rien de monotone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 8:30

Le matin s'étirait nonchalament quand la Comtesse descendit au rés de chaussé, tenant dans ses bras la derniére génération de Malemort, les jeunes Arthur et Arnaut, suivi par le petit Gilgamesh, fils de la Vicomtesse Alexaria qu'elle hébergeait pour le moment et enfin, Louis et Louise.

La petite troupe avait revêtu ses atours des grands jours et Louise enchainait les révérences, devant la bonne, devant son frére, devant la plante verte... Ben oui maman a dit que la Comtesse venait alors...

Neb, amusée la laissait faire tout en gardant Gil' et Louis à l'oeil, ces petits démaons seraient bien capable de jeter au feu leur petite coiffe ornée d'une plume de cygne.

Arrivant au salon d'Opale, elle déposa les bébés dans leur berceau, les laissant suçoter leur pouce et grogner doucement de désapointement...

Elle embrassa en suite du regard la piéce. Elle avait choisit le salon d'opale car la piéce, aux dimensions modestes était, de toutes les piéces d'apparat du château celle qui était la plus chaleureuse. Le feu de la cheminée avait chauffé la piéce depuis l'aube. Sur une table prés de la fenêtre avait été dressée et bouteilles de prune et de violette, bah oui exprés pour Marie, s'accordaient aux dragrées de sucre et aux gateaux au miel.

Laissant les enfants jouer sur le tapis avec leurs soldats de bois, leur ayant interdit formellement de s'approcher du buffet, Neb s'assoit sur une banquette et sort un parchemin et un fusain, dessinant les enfants dans leur jeu en attendant l'arrivée de ses hôtes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
Arnaut

avatar

Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 9:06

Dans le berceau....



Je m'ennuie moi... Et pourquoi je suis dans cette caisse ? Je veux les bras de maman moi ! Pis j'ai faim... Elle est ou maman ? J'veux pas la bouillie de carotte, j'veux le lait


Moi aussi j'ai faim ! Et j'ai fait pipi aussi... L'est ou Clémence ?

Arnaut ! Arnaut ! Regarde ! J'arrive à attraper mon pied et à le mettre dans ma bouche !


Et c'est bon ? C'est comme le pouce ou le biberon sur maman ?

Je sais pas... non... C'est marrant! Vas y essais !


D'accord mais c'est pas facile... oooh ! Regarde j'ai attrapé tous mes pieds ! Et j'les secoue !! AAAh!! Arthur... j'ai glissé... R'garde j'suis sur le ventre ! Au secours.... Au secour !! J'arrive pu à rouler !

Au secour ! Arthur il est coincé ! Au secour !


Et les deux adorables anges... d'éclater en pleurs ... Ils tiennent ça de leur mére il parait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 10:56

Marie et Flaiche avait suivi Henry, Flaiche regardant de tous côtés tandis qu'ils pénétraient dans l'entrée du Château.

Des pleurs se faisaient entendre, semblant venir de la direction qu'ils avaient prise, pleurs de plus en plus fort d'ailleurs.

Une fois dans le salon, Marie s'avança vers Neb pour la saluer, l'embrassant puis se retourna vers le berceau.


Et bien dis-moi, ces petits anges ont de la voix. Cela promet. Je ne te présente pas Flaiche je pense.


Se baissant sur le tapis, elle salua Louis et Louise à leur tour, souriant aux deux enfants.

Vous avez grandi damoiselle et messire depuis notre dernière rencontre. A quoi jouez-vous? Hum... Des soldats... Et qui gagne dites-moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louise

avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : Moulins BA
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 12:11

La comtesse !! C'est la Comtesse !

Louise, abandonnant soldats sur le champ bondit sur ses jambes pour faire sa référence, puis une autre, et une autre et une autre... jusqu'à ce que Gil' l'imite maladroitement et que Louis en fasse autant.

Louise... Faut le faire combiend de fois déjà ?

Je sais plus... j'ai pas écouté la fin de la leçon...

J'ai la tête qui tourne là...

Je crois qu'on peut arrêter là...

Les deux Malemort, blonds comme les blés, fixent la Comtesse en sourriant, fiers de leur exploit. Là c'est sur, jamais Lunedor et Aliènaure ont fait mieux !


Les soldats c'est Barahir qui les à fait avec son couteau et on sait pas qui gagne, Gil il les a prit pour les manger !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 12:16

Neb s'était levée à l'entrée de ses hôtes, saluant Flaiche d'un sourire et embrassant Marie alors qu'Arnaut et Arhtur redoublaient de cris furieux dans leurs berceaux.

Décidément... plus tétus que ces deux là, je n'ai jamais vu... Ils roulent sur le ventre et protestent avec indignation...

Les jumeaux se voient retournés sur le dos, ce qui apaisent leurs pleurs aussi sec et des deux démons ne restent plus qu'un souvenir alors que les petits anges entreprennent de se remettre de leurs émotions au moyen d'une sieste réparatrice

Voilà, nous seont au calme au moins... Louis, Louise, Gil ! Mais ça suffit les révérences voyons ! Vous allez vous décoller la tête bientôt !

soupir amusé de la Comtesse qui se demande à quoi sert le précepteur payait à grand frais pour faire entrer quelques notions de tenue et de protocole dans ces jeunes esprits

Bon... mes amis, c'est une joie de vous acceuillir aujourd'hui . Dés que le héraut sera là... il n'oserait pas ne pas venir tout de même ?... nous pourrons commencer. En attendant, elle leur fait signe de s'assoir, désirez vous un verre ? Un gateau ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
Flaiche

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 14:44

Flaiche entra à la suite de Marie. Il répondit au sourire de Nebisa, sentant le stress monter alors que la cérémonie approchait. Il salua a son tour les enfant, amusé de les voir faire des révérences a répétition, il leur en fit une aussi.

Riant de leur étonnement, Flaiche sentit sa tension s'amenuiser un peu. Il jeta un oeil sur les petits déjà endormis. Il sourit, puis leur hôtesse leur proposant a boire et à manger, il revint vers les dames.


Je prendrais bien un petit verre de violette, je crois que j'ai effectivement besoin d'un verre pour me détendre un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 15:00

Marie se retint d'éclater de rire devant les révérences à répétition des enfants, sachant que ce qui amusait les grands pouvait blesser les petits.

Je vous remercie de votre accueil et messire Gil ils ne sont point fait pour être mangés savez-vous?

Elle sourit, lui ôta les soldats de la bouche, se leva pour aller au buffet et ramena une sucrerie à chacun d'entre eux.


C'est jour de fête, voici pour vous mais attention, un peu c'est bon trop ça rend malade.

Et si tu nous servais hum? Nebisa se serra de la prune sans nul doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stannis

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 18:11

Une chevauchée épique, dans les chemins boueux du Limousin... Quelle idée aussi d'aller loger dans pareille cambrousse, accessible uniquement par de petits chemins forcément embourbés à cette période de l'an. Enfin, finalement, il parvint à retrouver son chemin... Arrivé au château enfin, le soir, après s'être perdu une vingtaine de fois, tout crotté, il se débarassé finalement des rênes de sa monture dans les mains d'un larbin qui passait malencontreusement par là, et dont les protestations signifiant qu'il n'était pas palefrenier eurent sur le Baron aurant d'effet que s'il l'avait dit à un mur.

Attrapant par l'épaule un autre laquais une fois entré, le débarassant d'un revers de bras du plateau qu'il portait en envoyant le tout bouler par terre - avant de se rendre compte, déçu, que celui-ci ne contenait rien qui puisse être endommagé par le choc - et en le priant "aimablement" de le mener au plus vite auprès des invités, et que non il n'était pas un gueux de passage malgré sa tenue, mais le témoin héraldique de la cérémonie. Et non, il ne ferait pas décritter ses vêtements avant d'y aller, c'était tellement plus amusant comme ça... Arrivant finalement dans la salle dans le doux concert de "flic floc" de ses bottes - bain de pieds - bain de boue (trois en un, grande nouveauté) il salua d'un grognement fort peu amène les diverses personnes présentes, avant de prendre la parole:


Bon, c'est qui celui qu'vous anoblissez, là-dedans, déjà? Faudrait se dépêcher un peu, il est déjà tard... et puis c'est pas comme s'il y était pour quelque chose, ils n'avaient qu'à paver leur route et enseigner aux paysans la direction de Ségur, il serait arrivé bien plus vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 18:18

Hips...

C'est que la Comtesse avait servi... prune, violette, re prun et re violette... Le temps avait passé, les bouteille s'étaient vidées...

Les enfants avaient fini depuis logtemps les gateaux et les sucreires et somnolaient à présent, l'estomac plein quand le héraut... épouvantail... témoin héraldique pénétra dans le salon...


Mon tap... hips ! C'est pas trop tôt ! Et d'abord... annoblir ? Ah oui... euh... c'est Flaiche... annoblir Flaiche... L'est ou ?

Se tournant vers Marie, elle scrute le visage de la comtesse et secoue la tête... c'est pas Flaiche... Louis ? Non plus... a le voilà...

A... gen... genoux... Et attention, le sol il bouge... Bon... on commence...

La comtesse éthylliquement abusée prend son souffle...

En ce jour, ainsi que m’y autorise mon titre de Comtesse des chieuses... euh... Comtesse de Ségur, je donne à Messire Flaiche , jouissance des pouvoirs et terres sur la seigneurie de la tour du Cha... Chavan, située en mon domaine de Ségur.

Nouvelle pause, deriére les brumes prunesque elle se ressaisit légèrement, l'importance de l'engagement prenant le pas sur les délicieuses vapeurs prunesques... pour le moment

Flaiche, jurez vous de servir loyalement, fidèlement et sans dissimuler vostre seigneur ? c'est moi le seigneur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 18:23

Marie se retourna pour voir un Baron plus que crotté fouler le sol de son amie en y laissant des traces boueuses de son passage.

Déjà ça n'était pas une bonne chose à ses yeux surtout qu'il avait du retard mais en plus il ne dit même pas bonjour et ne salua personne.


Bonsoir. Dites moi Baron, est-ce habitude poitevine d'entrer chez les gens dans un pareil état et qui plus est sans la moindre trace de la plus élémentaire des politesses?


Les yeux de la Comtesse viraient petit à petit au vert, et là ça n'était pas bon signe.

Il s'agit de messire Flaiche, notre Juge et je vous prierai d'être un peu mieux élevé quand vous êtes face à deux Comtesses!

Nebisa, hélas, était dans un état plus qu'avancé mais cela n'autorisait pas aux yeux de Marie une telle façon de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaiche

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 18:24

Flaiche s'avanca vers Nebisa

Moi Flaiche, jure loyauté, aide, conseil et protection envers La comtesse Nebisa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Dim 28 Oct - 18:28

Prenant note de l'acceptation de Flaiche alors même que marie semble sur le point de trucider Stannis, Neb poursuit la cérémonie, suffisament rodée pour se reprendre peu à peu... suffit 'ignorer les petites étoiles qui dansent devant ses yeux

Flaiche, j'accepte votre serment et vous retourne à présent ma sollennelle promesse, je vous jure justice, protection, et subsistance pour ce fief que je vous accorde.

Lui faisant signe de se relever alors qu'elle est prête a tomber sur son charmant et néanmoins comtal séans, elle s'approche pour donner la collée vassalique, scel de l'octroi.

Recevez.. hips... à présent vos armes et votre patente des mains... boueuses... de Poit... hips... poutou...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
Stannis

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Lun 29 Oct - 12:35

Un premier coup d'oeil vers la Comtesse chancelante qui prétendait recevoir dans cet état l'allégeance dudit Flaiche... Maiiiis bien sûûûr. Coupant court à l'allégeance dès qu'il put, il apostropha ledit Juge limousin:

Bon, comme elle n'est visiblement pas en pleine possession de ses moyens, il est hors de question que je valide cette cérémonie telle qu'elle se déroule, donc arrangez-vous pour la faire décuver, merci.

C'était lui qui avait tout à y gagner, donc également lui qui serait le plus efficace, à coup sûr... En attendant, il se retourna vers l'autre pimbêche qui était devenue écarlate sitôt qu'elle l'avait entendu.

Je ne sais pas si c'est une habitude poitevine, je ne connais pas tous les Poitevins, mais quand je n'ai pas de meilleures routes à emprunter que des chemins boueux, généralement, il faut bien que je les emprunte et donc que j'arrive boueux chez les gens, parce que je ne parviens pas, malré tous mes essais, à planer au-dessus du sol, ce qui est fort dommage. Si vous connaissez la méthode, je serai ravi de l'apprendre.
Pour ce qui est du Juge, effectivement, ce nom me rappelle quelque chose - faut bien connaître ses collègues - mais pour ce qui est des deux comtesses, vous devez avoir légèrement abusé de la bouteille... Je n'en vois qu'une, moi, donc le dédoublement de vision...


Il n'avait en effet pas reconnu MarieAlice, quoique sa tête lui rappelle effectivement quelque chose, il n'avait pas fait le lien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enguerrand_de_Lazare

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Lun 29 Oct - 13:13

Enguerrand, qui n'avait encore jamais eu le plaisir de venir en ces lieux, avait fait le chemin depuis Ventadour, afin d'être présent pour cette cérémonie.

Laissant son cheval à l'écurie, il s'était fait indiquer le chemin par un des palefreniers. Délaissant sa lourde cape, toute crottée et humide, il prit soin de nettoyer au mieux ses bottes à l'aide de paille entreposée dans un des boxes.

Il se dirigea ensuite vers le corps de logis, admirant la majesté des lieux, puis, après s'être fait annoncer auprès d'un laquait, fut conduit à travers plusieurs couloirs, pour arriver dans un chaleureux salon.

Il reconnut immédiament les deux comtesses, ainsi que son ami Flaiche, et un des ses frères de la Licorne, Stannis. La cérémonie semblait avoir déjà commencé, et il nota une certaine originalité à celle ci.

S'approchant en silence, il resta quelques pas en arrière, afin de ne pas déranger les protagonistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Lun 29 Oct - 13:25

Je suis en pleine possession de mes moyens ! Si sa baronnitude pouvait délivrer sa patente avant que la nuit tombe ... Quoi ? Il fait déjà nuit ? Bon ben voilà, je garde tout le monde à coucher...

S'efforcant de ne pas s'énerver et de se tenir droite, la colére a la vertu d'éclaircir les idées aprés tout... elle s'approche dangeureusement de Poitou pour lui souffler à l'oreille

La faute à qui si on a dut passer le temps ? Ne m'oblige pas à être facheuse, je ne suis pas d'humeur pour jouer à tes petits jeux . La patente ... tout de suite... qu'on en finisse !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
Louise

avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : Moulins BA
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Lun 29 Oct - 13:29

Maman elle va le masculer...

C'est quoi masculer ?

C'est le cuisinier qui a dit à Henry que maman elle allait masculer Alban pour avoir fait un trou dans sa robe hier


Voyant arriver un nouvel invité, la premiére paire de jumeaux Malemort se glisse au bas du sofa pour aller jusqu'à la porte

Bonzour... Tu viens pour la fête ?

Attention à pas te faire masculer !

Bah il risque rien, il a pas des bottes toutes crottées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Lun 29 Oct - 13:47

Rouge... Oh non elle n'était pas rouge mais ses yeux lançaient des éclairs lorsqu'elle avança sous le nez de Stannis et dit d'une voix où perçait une colère froide.

Je suis MarieAlice, Comtesse du Limousin et de la Marche et je vous prie de vous excuser de votre attitude sur le champ ou bien je vous jure que vous allez entendre parler de moi.

La jeune femme respirait profondément, la main lui démangeait et ne demandait qu'à s'abattre sur la joue du Héraut.

Nous nous sommes croisés plus d'une fois à l'ADC pourtant et à mon avis ce ne sont pas nos chemins qui sont boueux mais votre vue qui baisse et qui vous a fait couper à travers champs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dege

avatar

Nombre de messages : 1
Localisation : RP:Bourganeuf (Limousin) Hrp:Saint-Mandé(94)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Lun 29 Oct - 17:05

dege arriva enfin au salon ou devait se tenir l'annoblissement de Flaiche ;ayant lu rapidement l'invitation ce dernier était parti précipitament pour Chabriéres alors que cela se passait a Ségur(que idée d'avoir autant de propiriétées!) Au moment ou il entra au salon il salua ces Dames qui commenncait a donner de la voie aprés un Héraut;cela le fit sourire....

Comtesses! permettez moi de vous saluer! comment allez vous ?
et alla donner l'accolade a Flaicheet toi pas trop nerveu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaiche

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Lun 29 Oct - 22:38

Flaiche vit arriver Enguerrand du coin de l'oeil. Il sourit, puis en voyant la tournure que prend la cérémonie, lui fait une grimace effrayée. Il sourit puis se reprend.

Dege arrive a son tour, Flaiche sourit, toute la famille est la. Il se penche vers Dege pour lui répondre sans hausser le ton


nerveux.....si, et vu ce qui risque d'arriver sous peu, je dois dire que j'ai bien du mal a me détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McTYLE

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Lun 29 Oct - 22:55

McTYLE connaissait bien peu de monde céans, hormis ses amis Marie, Enguerrand et Flaiche.
Il avait entrevu la silhouette gracieuse de Dame Nébisa lors d'événements qu'il essayait d'oublier, mais à part cela... aucun visage connu.

C'est toutefois d'un pas assuré qu'il s'aavnça vers Nebisa.

Mettant un genoux en terre et se découvrant :


- Mes hommages Madame. J'ai eu le grand honneur d'être convié à cette cérémonie sur l'inviation de Messire Flaiche, mon ami.
Ma compagne, Dame Alcyone de Ste Anne, me prie de l'excuser auprès de vous, étant souffrante, elle a dû garder le lit et vous assure de son plus profond regret de ne pouvoir être parmi nous ce jour.

Mac se redresse lentement, recule vers ses amis, salue Marie et Flaiche d'un signe de tête discret.
Puis, cherchant Enguerrand du regard, il l'aperçoit enfin et se faufile vers lui discrètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcyone

avatar

Nombre de messages : 15
Localisation : Avec Lui, tou-les-jours...
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Mar 30 Oct - 8:29

Un pigeon nommé Dana, parvenant à grand peine d'une galaxie lointaine, très lointaine (sisi, j'vous jure) apporta un pigeon fort peu protocolaire pour l'occasion.

Alcyone a écrit:
Bonjour, tout le monde!

A l'heure où ce pigeon vous parviendra, Mac m'aura déjà certainement excusée auprès de toi tout d'abord, Flaiche, de vous, Comtesse Nebisa, que j'aurais souhaité revoir en ces circonstances festives, et auprès de vous tous présents pour cette cérémonie. En effet, je ne puis être physiquement des vôtres, je dois garder le lit, mais je tenais néanmoins à vous faire parvenir un petit message.
Flaiche, tu es un de mes amis les plus proches, je commence à te connaître, et tu mérites amplement ce bonheur, ces bonheurs qui t'arrivent en ce moment. Félicitations pour ton anoblissement, et mes voeux de bonheur pour la suite. Sur ce coup-là, je serai des vôtres, je le promets à toi et à Marie, dussé-je me traîner à quatre pattes jusqu'à vous!
Nebisa, inutile de vous dire que vous avez là un vassal droit, honnête et fidèle dont vous n'aurez jamais à rougir.

Mes pensées vous accompagnent!

Alcyone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fille-du-vent.skynetblogs.be
Stannis

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Mar 30 Oct - 11:30

Je suis MarieAlice, Comtesse du Limousin et de la Marche et je vous prie de vous excuser de votre attitude sur le champ ou bien je vous jure que vous allez entendre parler de moi.

Ha! Parfait, exactement la personne qu'il fallait... Alors si Sa Grandeur la Comtesse s'était donné la peine de faire travailler ses intendants correctement, il y aurait eu une route pavée jusqu'à ce château, et je n'aurai été ni en retard ni crotté, ne cherchez donc pas à me faire endosser vos incapacités, merci!

Nous nous sommes croisés plus d'une fois à l'ADC pourtant et à mon avis ce ne sont pas nos chemins qui sont boueux mais votre vue qui baisse et qui vous a fait couper à travers champs.

Ha oui? Comme ça vos chemins ne sont pas boueux même quand il l'a plus comme il l'a fait ces derniers jours? Il faudra que vous m'enseignez le tour, parce que jusque là je n'ai jamais vu aucun chemin rester sec pendant les déluges d'automne, moi... Et oui, effectivement, c'est donc au sein de l'Alliance du Centre que nous nous sommes rencontrés...

Après ce vigoureux échange, il se détourna - il n'était pas venu ici pour plaisanter, lui - et se pencha vers Nebisa qui lui sussura quelques mots lourds de menace à l'oreille... Boudiou, c'est qu'elle n'avait pas l'air de plaisanter... Elle titubait à peine en disant ça... S'éclaircissant la gorge, il déroula alors le parchemin resté miraculeusement à l'abri des dégats des intempéries dans la poche interieure de son tabard, et se tourna vers Flaiche pour en donner lecture:

Nous, Stannis le Ray, aussi dict "Poitou" de par nostre qualité de hérault d'armes de France, après avoir pris connaissance de la demande de la Comtesse nebisa de Malemort, attestons après recherches et consultation des édits héraldiques que le fief de...

S'écarquille les yeux pour discerner le nom qui se trouve sous une petite tache de boue... N'y arrive pas, et doit s'interrompre le temps de gratter celle-ci avant de poursuivre:

... de la Tour du Chavan est bien fief seigneurial dépendant du Comté de Ségur ainsi que disponible pour octroi, et possède blasonnement "de sable à une tour à trois créneaux de gueules ouverte et fenestrée du champ accompagnée de part et d'autre deux licornes rampantes affrontées, aussi de gueules", et attestons que les serments ont été... une petite hésitation, accompagnée d'une grimace ... ont été prêtés dans les formes entre le vassal et sa suzeraine.

Une petite pause, puis il relève la tête de son parchemin et fait signe qu'on donne son écu au seigneur:



Seigneur Flaiche, voici vos armes, arborez-les fièrement et dignement en toute circonstance. Ayez bien conscience des devoirs qu'implique vorte nouveau statut, et vivez en bonne concorde avec les principes de la noblesse.

Et enfin il tendit le parchemin à ce dernier, ainsi qu'une copie un peu plus dégradée à sa suzeraine, qui aurait aussi à charge de la faire figurer dans les registres du Limousin, tout en apercevant du coin de l'oeil MarieAlice qui avait du se retenir de répondre le temps de l'intervention officielle et semblait au bord de l'apoplexie, prête à éclater...



Citation :
Nous, Stannis le Ray, aussi dict "Poitou" de par nostre qualité de hérault d'armes de France, après avoir pris connaissance de la demande de la Comtesse nebisa de Malemort, attestons après recherches et consultation des édits héraldiques que le fief de la Tour du Chavan est bien fief seigneurial dépendant du Comté de Ségur ainsi que disponible pour octroi, et possède blasonnement "de sable à une tour à trois créneaux de gueules ouverte et fenestrée du champ accompagnée de part et d'autre deux licornes rampantes affrontées, aussi de gueules", et attestons que les serments ont été prêtés dans les formes entre le vassal et sa suzeraine.

Faict à Ségur, le trentième jour d'octobre mil quatre cent cinquante cinq
par Stannis, hérault du Poitou.



[HRP: Et vivent les cérémonies d'automne pas monotones !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Mar 30 Oct - 12:28

Soupir de soulagement de la comtesse qui exhale quelques vapeurs de prune au passage. Laissant Stannis à sa lecture... sa déclamation épique, sa sentence prosaïque... bref son bla bla, elle salue les nouveaux arrivants d'un charmant sourrire, en parfaite contradiction avec la lueur assasinne de son regard un instant plus tôt. Dame Alcyone serait souffrante ? Il faudra se renseigner tantot... un pincement au coeur , elle se sentira toujours fautive et responsable de son malheur depuis la triste affaire qui les avait réunies voilà quelques mois...

La patente c'est bon, bien scellée... oui tout va bien... les magnifiques armes de la Tour du Chavan sont là... Ayez elle a un nouveau vassal de plus !


Et pour fêter ça... jus de carottes pour tout le monde !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://segur.activebb.net
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Mar 30 Oct - 13:47

Là cette fois elle vit rouge et une fois la patente tendue la main ne fut plus retenue et arriva directement sur la joue de Poitou pour y laisser une marque toute aussi rouge que son humeur du moment.

Voilà qui est fait. Ca ne changera en rien votre attitude déplorable et ne me fera pas comprendre ce que Nebisa peut vous trouver mais sur le moment ça soulage.

Maintenant merci d'être venue à la demande de notre amie commune.


Elle lui colla un verre de prune entre les mains et lui murmura à l'oreille.

A propos d'incapacité, il faudra m'expliquer comment on peut laisser tomber une femme telle que la Comtesse de Ségur.

Une fois ceci fait, elle se retourna vers ses frères ainsi que vers son ami, les embrassant chacun leur tour.

Merci à vous d'être venus. Mac j'espère qu'Alcy se soigne bien, sa santé m'inquiéte.

Elle se dirigea vers le nouveau Seigneur de La Tour de Chavan, lui sourit et l'embrasse longuement.

Messire, je vous félicite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   Mer 31 Oct - 1:12

Rouge de honte un guilhem entre subrepticement dans le salon , tentant de se cacher parmi le mobilier même sa longue crinière rousse et ses yeux bleu profond ne l'aident pas outre mesure. Il se disant que c'était sur ... il allait déranger ... en pleine cérémonie ! On ne l'avait pas prévenu ... il faut dire qu'il avait voulu faire une surprise sa marraine, mais il allait la déranger.

Surtout qu'on le prenait pour un invité, on l'avait guidé et tout ...

Calme toi , guilhem, fait comme tout le monde, ait l'air comme si tu était parfaitement a ta place. Bon, plus facile a dire qu'a faire et le jeune homme n'en menait pas vraiment large. Il sourit légèrement, inspire un grand coup pour refluer la rougeur de ses joue et se pare d'un air plus sur de lui.

Prend un verre ... voilà... mais non, repose ça tu n'aime pas l'alcool ...

Inspiration a nouveau, il sourit légèrement, prenant sur soit pour refouler sa timidité, y arrivant un peu plus facile. Soudain « SPAF » retenti , une dame venant de gifler un homme, qu'il reconnaît a peu prés (Mais ou l'ai je bien croisé ... ? ... hum .... ? ). De son point de vue, la dame était tout a fait dans ses droits; même s'il ne connaissait pas la querelle, il se dit que ... bon ... ça a l'air calmé tout de même.

Il s'approche quand même sait on jamais, répétant son adorable marraine en souriant, se préparant a aller vers elle, mais se rappelant la cérémonie, ne voulant pas déranger, reste un peu en retrait, observant discrètement la scène. Il sourit pourtant joyeusement a l'idée de retrouver sa maraine, peut être attendre qu'elle le présente aux personnes qu'il ne connaissait pas.

passant une main dans ses cheveux roux, pensif, il regarde ses habits un peu poussiéreux. il soupire et les épouste de la main. il se redresse et parcout du regard la salle, attendant qu'on le remarque ou que la cérémonie se termine, ne voulant vraiment pas déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie d'automne n'a rien de monotone   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie d'automne n'a rien de monotone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Celui qui ne sait rien ne peut rien comprendre...
» Merci ? Mais de rien...
» Un rien habille mon lapin
» Il ne dit plus rien jusqu'au reboot....
» Cérémonie d'Intronisation du XIXème Primat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ségur le Château :: Corps de logis :: Salon d'opale-
Sauter vers: